Vous êtes ici

Tomber enceinte après une fausse couche

retomber enceinte après une fausse couche

Tomber enceinte après une fausse couche est tout à fait possible. D'ailleurs, le plus tôt est le mieux. La fausse couche, quel que soit le moment auquel elle survient, est un traumatisme pour la femme. Par ailleurs, ce n'est pas parce que vous faites une fausse couche que vous allez en refaire à chaque fois. Du coup, plus vite on s'y remet, après une telle épreuve, et plus vite le triste souvenir de la fausse couche est oublié.

Tomber enceinte après une fausse couche : le délai médical

Autrefois, les médecins recommandaient aux femmes venant de subir une fausse couche d'attendre plusieurs cycles menstruels avant de retomber enceinte, au minimum trois cycles. Aujourd'hui, retour d'expérience oblige, le corps médical a fait évoluer ses positions. Désormais, il est juste demandé à la femme d'attendre le retour de ses règles. Celui-ci témoigne en effet, sur le plan médical strictement, que le corps est capable à nouveau de féconder et donc d'accueillir un nouvel embryon.

Une étude récente de l'Institut National de la Santé de Bethesda aux Etats-Unis a d'ailleurs démontré que les couples qui essayaient de concevoir un bébé entre 1 et 3 mois après la fausse couche avaient de bien meilleurs résultats en terme de conception que ceux qui préféraient attendre entre 3 et 6 mois. Certains chercheurs vont même jusqu'à dire qu'il ne faut pas du tout attendre et tenter de tomber enceinte dans le mois qui suit la fausse couche. Le corps aurait le souvenir de la grossesse toute récente et s'armerait mieux pour accueillir la nouvelle.

Tomber enceinte après une fausse couche : attendre d'être fin prête

Comme on l'a dit plus haut, une fausse couche est un réel traumatisme. Si certaines femmes n'hésitent pas une seconde avant de se remettre à procréer, d'autres ont besoin de panser leur plaie. Elles ont aussi une forte angoisse de refaire une fausse couche. Elles culpabilisent aussi. Au pire, elles n'ont pas envie d'avoir de rapport. Dès lors, il convient de se faire accompagner par un psychologue qui entende cette souffrance post-fausse couche. Il s'agit de se donner du temps pour accepter enfin de retomber enceinte après une fausse couche et surtout, réussir à ne plus culpabiliser de l'échec récent.
Certains médecins vont même jusqu'à conseiller leurs patientes de retomber enceinte le plus vite possible afin d'éviter le risque de récidive et celui de complications, du type accouchement prématuré, grossesse extra-utérine ou césarienne.

Tomber enceinte après une fausse couche : savoir identifier les causes

Même si le plus souvent, les raisons d'une fausse sont très difficiles à cerner, il arrive aussi que certains facteurs aient pu jouer dans la fausse couche.
Le port de charges lourdes, une activité physique trop intense, une consommation excessive de tabac ou d'alcool, un surpoids seraient des éléments pouvant conduire à une fausse couche. Un problème d'utérus ou une infection vaginale sont également parfois des éléments déclencheurs d'une fausse couche. Enfin, si vous souhaitez tomber enceinte après une fausse couche, voire après plusieurs fausses couches à répétition, il est primordial de repérer et diagnostiquer avec votre médecin des facteurs pouvant expliquer ces fausses couches. Une fois mis en évidence, vous pourrez alors tomber enceinte plus facilement et surtout plus sereinement, en contournant le risque de fausse couche.

 

Air Huarache Classic

Par enceinte.com

Mis à jour le 10 Décembre 2016