Vous lisez
Les tests de fertilité masculine

Les tests de fertilité masculine

tomber enceinte sans pénétration

Les tests de fertilité masculine existent sur le marché. Leur objectif étant de rapidement détecter un quelconque problème de stérilité lié au partenaire masculin. Tout comme les tests de fertilité féminine ou les tests d’ovulation, les tests de fertilité masculine sont de plusieurs nature et font l’objet d’une efficacité plus ou moins prouvée. Le point sur ces différents tests.

Les tests de fertilité masculine médicaux

Les tests de fertilité masculine médicaux sont de loin les plus efficaces et les plus sûrs. En effet, ils sont pratiqués par des spécialistes et sont aujourd’hui les seuls qui vaillent lorsqu’il s’agit de détermine la cause exacte d’une stérilité dans le couple.

Le spermogramme

Parmi les tests de fertilité masculine utilisés en premier lieu, il y a le fameux spermogramme. Celui-ci se pratique en laboratoire. Le patient se masturbe, cela permet de récupérer un échantillon de spermatozoïdes et de l’analyser dans la foulée.

Le test de migration survie
On effectue notamment le test de migration survie. On va déterminer s’il y a un nombre suffisant de spermatozoïdes, s’ils sont mobiles. Ce test peut aussi mettre en évidence l’absence totale de spermatozoïdes ou azoospermie.
Une oligospermie s’avère lorsqu’il y a moins 20 millions de spermatozoïdes par centimètre cube. Quand le nombre de spermatozoïdes mobiles est inférieur à 60%, on parle d’asthénospermie.

Les dosages hormonaux
Objectif : mesurer le taux de testostérone, hormone mâle qui si elle diminue peut révéler une anomalie au niveau des testicules.

Echographie de l’appareil urogénital masculin
Parmi les autres tests de fertilité masculine utilisés, le médecin peut également recourir à une échographie de l’appareil urogénital masculin. Il va alors rechercher une malformation éventuelle.

Etude du caryotype masculin
L’étude du caryotype masculin peut être un test de fertilité masculine probant pour mettre en lumière un facteur génétique dans la stérilité du couple.

 

A lire aussi

Les tests de fertilité masculine à faire chez soi

Depuis peu, il existe sur le marché des tests de fertilité masculine à faire chez soi. Développé par des laboratoires américains, ce test s’appelle SpermCheck. C’est un test de fertilité masculine facile à utiliser comme l’est d’ailleurs un test de grossesse ou un test d’ovulation.

Comment fonctionne le test de fertilité masculine SpermCheck?
L’utilisateur doit mélanger son sperme avec une solution spéciale puis attendre environ 10 minutes pour connaître le résultat. Son rôle consiste à mesurer la concentration de spermatozoïdes par millilitre.
En cas de faible concentration (soit moins de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre), c’est un premier indice pour aller consulter.

Combien coûte ce test de fertilité masculine?
Il coûte entre 35 et 40 euros. En revanche, ce nouveau test n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Côté efficacité et pertinence, ce test fait encore débat. La concentration de spermatozoïdes même normale est un indice mais pas entièrement suffisamment pour en déduire que seul monsieur est responsable de la difficulté à concevoir un bébé naturellement dans le coupe.

D’autres tests de fertilité masculine sont nécessaires et à comptabiliser avec ceux de madame pour s’orienter ensuite vers la meilleure solution pour avoir malgré tout un bébé.

© Enceinte.com le site des futures mamans.