Vous lisez
Accoucher à genoux

Accoucher à genoux

Accoucher à genoux

Accoucher à genoux ou à 4 pattes est une des différentes positions pour accoucher que l’on peut proposer à l’équipe médicale de la maternité.

Comme les autres positions en vigueur, accoucher à genoux (ou à 4 pattes) comporte autant d’avantages que d’inconvénients,passons les en revue.

Accoucher à genoux les avantages

Accoucher à genoux ou à 4 pattes est une position très avantageuse.

D’abord et avant tout, elle permet d’atténuer la douleur liée aux contractions de travail.

Pour tenir la position, il vous suffit de vous mettre à genoux ou à 4 pattes, de relever votre buste et d’appuyer vos bras contre une chaise ou un ballon.

Quand on accouche à genoux ou à 4 pattes, on sent moins le poids de l’utérus. Par ailleurs, la descente et la sortie du bébé seraient facilités, grâce à l’effet de pesanteur.

En effet, à genoux ou à 4 pattes, votre ventre ainsi libéré vous permet de vous balancer.

Quant au bébé pendant l’accouchement a genoux, il trouve la meilleure position pour venir au monde.

A lire aussi
Accoucher sur le côté

Accoucher à genoux Les inconvénients

Principal inconvénient c’est qu’il s’agit d’une position inconfortable et qui nécessite une vraie force dans les poignets, les mains et les genoux.

Idéale en début de travail mais certaines femmes n’ont plus assez d’endurance et sont obligées de revenir à une position classique comme l’accouchement sur le dos.

Conseil et astuces

Comme cette position est particulièrement fatigante, nous vous conseillons de placer un oreiller sous vous genoux. En outre, si souffrez de douleurs rénales, accoucher à genoux ou à 4 pattes est la position idéale.

Ce type d’accouchement à est à privilégier si vous avez opté pour l’accouchement à domicile. Cette position est souvent associée à bon nombre de complexes, et en étant chez soi la femme se sent bien plus libérée et plus libre.

© Enceinte.com le site des futures mamans.