Vous êtes ici

Sixième mois de grossesse

Sixième mois de grossesse

Le sixième mois de grossesse marque la fin du deuxième trimestre. Il n'y a plus de doute possible, votre ventre bien rond témoigne d'une grossesse avancée. Bébé quant à lui adore toujours autant faire des galipettes dans votre ventre. Il s'éveille aussi au monde extérieur avec des sens particulièrement actifs. A 6 mois de grossesse, il est temps de commencer à préparer l'arrivée du bébé et de vous ménager des temps de pause, au bureau comme à la maison. C'est aussi le moment de démarrer des cours de préparation à l'accouchement.

Votre bébé au cours du sixième mois de grossesse

Un peu moins d'un kilo pour 30 à 35 centimètres, telles sont les nouvelles mensurations de bébé à la fin du sixième mois de grossesse. Ses sens se mettent véritablement en place et il perçoit les sons de l'extérieur. Côté cerveau, celui-ci grandit à vitesse grand V au rythme de 250 000 divisions de cellules nerveuses quotidiennes. Il bouge toujours beaucoup et donne des coups.

Votre corps au cours du sixième mois de grossesse

En ce sixième mois de grossesse, vous accusez le poids de la grossesse. Certaines femmes à 6 mois de grossesse ont déjà pris entre 6 et 8 kilos. Du coup, le bas du dos et les vertèbres peuvent générer des zones de tension qu'il conviendra de soulager via l'ostéopathe ou la piscine. Même si vous êtes toujours active, il est temps de ralentir le rythme et savoir vous ménager des moments de repos, bien à vous !

Les examens du sixième mois de grossesse

4ème consultation obligatoire 6ème mois de grossesseLors du sixième mois de grossesse, vous allez vous rendre à la quatrième consultation prénatale. Comme lors des visites précédentes, le médecin procède aux mêmes examens : vérification de la tension, du poids, de la hauteur de l'utérus, de l'état du col. Il écoutera aussi le rythme cardiaque du bébé pour s'assurer que tout va bien de ce côté là. Il vérifiera aussi les résultats de votre bilan sanguin et vous prescrira une nouvelle ordonnance pour contrôler l'immunité contre la toxoplasmose, la rubéole, dépister l'antigène de l'hépatite B, contrôle également le taux de sucre dans le sang.
C'est d'ailleurs dès le 6ème mois de grossesse que vous allez pouvoir vous rendre en laboratoire pour effectuer le test de la glycémie provoquée ! Vous allez rester en moyenne 2 à 3 heures au laboratoire avec 3 prises de sang effectuées à 1 h d'intervalle, tout en ayant ingéré au préalable du glucose.
Un mauvais moment à passer mais nécessaire pour dépister un éventuel diabète gestationnel qui pourrait nuire à la santé du foetus.

Vos démarches administratives lors du sixième mois de grossesse

inscription aux cours de préparation à l'accouchementMis à part l'inscription aux cours de préparation à l'accouchement si cela n'est pas encore fait, le 6ème mois est celui d'une étape importante dans la vie du futur papa.
Il s'agit de la reconnaissance anticipée de paternité. Cette étape n'est pas obligatoire mais souvent utile lorsque le couple n'est pas marié. Il permet d'établir la filiation. Pour ce faire, le papa doit se rendre dans la mairie de la commune où il est domicilié avec une pièce d'identité. Bon à savoir : il pourra aussi reconnaître son enfant au moment de la naissance de l'enfant ou ultérieurement.

Votre 23ème semaine de grossesse

Durant cette semaine, votre utérus a bien grossi, il est de la taille d'une pastèque. Le dos, les vertèbres et les jambes sont parfois sources de douleur. Dès lors, soulagez-les via la piscine, les soins chez un ostéopathe ou en surélevant les pieds de votre lit. UN conseil : évitez les talons hauts à ce stade, qui occasionneraient des tensions lombaires encore plus importantes. Vous pouvez aussi ressentir de premières contractions, elles sont irrégulières et indolores, ouf ! Côté digestion, crampes d'estomac, brûles, reflux gastrique, autant de désagréments auxquels vous pouvez remédier en fractionnant vos repas et en mangeant léger, notamment lors du dîner. Dans votre ventre, bébé continue à de se découvrir de nouvelles capacités comme lever les bras, mettre les doigts dans la bouche et réagit aux sons extérieurs. Quant à ses mensurations : presque 30 centimètres pour 700 grammes.

Votre 24ème semaine de grossesse

Cette semaine, vous vous sentez clairement très lourde avec une difficulté soudaine à supporter votre ventre. La fatigue est elle aussi très présente. Du coup, il faut vous ménager, faire des siestes quand vous le pouvez, récupérer le week-end et en semaine, penser à vous coucher tôt. La respiration est enfin problématique du à la pression de l'utérus sur le thorax. Côté bébé, grande nouveauté, il est capable d'ouvrir les yeux. il dort de façon plus équilibré. Les traits de son visage se sont bien dessinés. Ses poumons poursuivent leur maturation tandis que les muscles, os et organes continuent à bien se développer. S'il naissait aujourd'hui, il serait viable mais très fragile.

Votre 25ème semaine de grossesse

Cette semaine, vous accusez le poids de votre grossesse bien avancée. Résultat des courses : vous avez mal au dos, l'impression de jambes lourdes et surtout, souffrez du retour des fameuses remontées acides et autre reflux gastriques ! Côté respiratoire, là encore, source de difficulté nouvelle qu'il va vous falloir apprendre à gérer jusqu'à la fin de la grossesse. Un conseil : faites des pauses quand vous grimpez un escalier ou une côte, ralentissez votre rythme de marche...C'est aussi à ce stade que vous pouvez ressentir des contractions. Si elles sont courtes (60 secondes environ) et irrégulières, pas d'inquiétude ! Si elles sont plus longues et plus régulières mais aussi douloureuses, alors direction le médecin.
Quant à bébé, il mesure déjà 32 centimètres pour 750 grammes. Son squelette et ses os durcissent, son système nerveux se renforce. Il suce son pouce et se prépare pour l'allaitement. Il sait aussi pleurer ! Il alterne toujours des phases de sommeil et d'éveil, lesquelles ne sont pas forcément calquées sur les vôtres !

Votre 26ème semaine de grossesse

Cette semaine, les douleurs lombaires et le poids du bébé vous occasionnent une réelle gêne au quotidien. C'est le moment de vous reposer plus que d'ordinaire et de passer à l'action. Quelques séances d'ostéopathie, de kinésithérapie ou de natation vous seront bien utiles. Vous pouvez aussi constater l'apparition de varices et d'hémorroïdes, n'hésitez pas à en parler à votre médecin pour qu'il vous prescrive un traitement adapté. Coté désagréments de cette semaine : les humeurs changeantes et les troubles du sommeil. Dans le premier cas, apprenez à cultiver la zen attitude en pratiquant du yoga, de la méditation ou de la sophrologie. Dans le second cas, adoptez un coussin d'allaitement ou plusieurs coussins entre vos jambes.

Le conseil de Morgane, déjà maman d'un premier enfant de 7 ans et enceinte de son second !

"A 6 mois de grossesse, mes maux d'estomac m'ont repris avec le fameux reflux gastrique qui empêche de dormir. J'ai tenté le Gaviscon, sans succès ; en revanche, le Mopral, voilà qui m'a sauvée ! En deux de jours de prise, plus de reflux et la sensation de pouvoir digérer de façons plus optimale."

 

Par enceinte.com