disjonction symphyse pubienne

mamans, jeunes mamans venez discuter sur ce forum
Répondre
Ricylle
Messages : 3
Enregistré le : 13 févr. 2011, 23:24
Contact :

Bonsoir,

Voila, je suis le papa d'une petite fille de 3,7Kg depuis le 1er février. Ma femme souffre comme toi d'une disjonction de la symphyse pubienne de 23mm. Nous avons rapidement remarqué que le corps médical n'avait pas grande expérience de ce type de mal... Elle s'assoit sur le bord de son lit depuis trois jours maintenant et tient difficilement debout... Elle avance péniblement les pieds. Grosse douleur dans le bas ventre, impossible jusqu'alors de se retourner dans son lit ni même de lever les pieds en position allongée. Elle porte une ceinture qui lui comprime les hanches et la maintient dans une meilleure position.
Que deviens-tu et qu'en est-il pour toi ?
Les médecins qui l'entourent (elle est toujours à la maternité) n'ont pour la plus part jamais entendu parlé de ce problème...
J'espère que les choses s'arrangent pour toi, merci de me donner de tes nouvelles car nous avons parfois l'impression de nous trouver en plein désert!
Merci encore.
vanmuz
Messages : 8
Enregistré le : 16 janv. 2011, 10:55
Contact :

bonsoir
felicitations pour votre petite fille!
je vais vous rassurer; ca fait bientot 3mois q j'ai accouché, j'avoue q ca été tres difficile pour moi, mon mari, ma fille ainée ...mais aujourd'hui depuis presque un mois, j'ai repris une vie quasi normale: la voiture, possibilité de bouger dans le lit ...et surtout lever les pieds du sol....je porte encore la ceinture pelvienne que doit avoir votre femme, il faut effectivement bien la serrer pour maintenir le bassin. Voilà ce que j'ai fait depuis ma sortie de la maternité pour accelerer la "guerison" car ca se remet tt seul, il faut juste rester au repos coucher...mais bon qd on vient d'accoucher c'est pas le top! Alors osteopathie (j'y vais encore 2 fois par semaine) de la microkiné (pas tres rependu, à voir si ca vous dit qqchose) et puis le repos, maintenat je vais aussi de l'accupunture au pubis et puis je consulte une rhumato qui projette de me faire une infiltration au pubis (mais je suis pas encore prete a passer a l'acte...). j'ai de la chance ds mon malheur (car oui je definis ce post accouchement com la pire chose quil me soit arriver) puisq mon medecin ma prescrit kiné +ambulance pris en charge à 100% et q le kiné me fait des séances d'osteopathie au lieu de la kiné car l'ostéo c pas rembourser et au jour d'aujourd'hui je lui devrait bcp d'argent. renseignez vous pour avoir une travailleuse familiale a la maison et si votre mutuelle prend en charge ce type de service (demander a voir l'assistante sociale de la maternite).Sur une autre discussion, qq'un m'a repondu et me dit q'elle a mis un an à ne plus avoir du tout de douleur, elle a fait un deuxieme enfant sans avoir ce probleme...
je souhaite bcp de courage à votre femme, il va falloir etre tres forte, il faut la soutenir, c'est tres dur, difficile, et douloureux, elle souffre physiquement et psychiquement.
vanmuz
Messages : 8
Enregistré le : 16 janv. 2011, 10:55
Contact :

ah oui j'ai oublié de preciser, c'est qqchose de tres tres rare ce qui est arrivé à ta femme et à moi...idem, à la maternité tt le monde s'est senti impuissant, bref hate de sortir de la maternité pour me faire soigné, là bas pas d'ostéo, le kiné est venu juste m'expliqué ce q j'avais, pas de manipulation, les sages femmes ont demandé à c q on me fasse infiltration et le gyné chef de service a refuser et m'obliger à rester allonger....organise la sortie de ta femme, renseigne toi pour trouver un kine-ostéo, un microkine aussi peut etre,rhumato, enfin il faut taper à ttes les portes, chose q j'ai fait pour essayer de trouver le max d'informations et s'en sortir, courage....
Ricylle
Messages : 3
Enregistré le : 13 févr. 2011, 23:24
Contact :

Bonsoir,

Merci d'avoir répondu et de nous avoir apporté ton soutien. Je vois que pour toi, la vie reprend son cours et j'en suis bien heureux.
Quelques nouvelles de ma femme; son état de santé s'améliore car elle peut à présent rester une à deux heures assises sur le bord de son lit ou sur une chaise (placée à coté du lit). Elle se déplace lentement à l'aide d'un "déambulateur" ce qui lui permet de rejoindre la salle de bain et de s'occuper d'elle. La douleur persiste malgré tout et elle éprouve plus de difficulté à mouvoir sa jambe droite que sa jambe gauche... Sortie prévue mardi 22 si son état évolue toujours de la sorte. Merci pour tous tes conseils, elle va dès sa sortie de la maternité prendre contact avec sa kiné. qui dispense elle aussi des séances d'ostéopathie en lieu et place des traditionnelles séances de kiné... Je vais lui imprimer ta réponse et lui apporter dès demains histoire d'apporter un peu d'eau à notre moulin!
Merci encore,bon rétablissement et à bientôt...
vanmuz
Messages : 8
Enregistré le : 16 janv. 2011, 10:55
Contact :

bonsoir,
je voulais juste souhaiter un bon retablissement à ta femme, j'espere qu'elle va "progresser" tres vite, les douleurs vont persister et seront changeantes, c'est a dire qu'elles se manifesteront differement et seront plus supportables (enfin c'est c q je ressens)...moi aussi c'est le coté droit qui "bloque" le plus (pubalgie) et ce qui empeche de faire les mouvements et bien c'est la douleur et ca met tres tres tres longtemps à ce q ttes les douleurs disparaissent, mais bon tu vois , moi ca fait 3mois, je n'ai pas repris le travail (instit en maternelle pas top ds mon etat!) et je pense etre encore arretée jusq à la fin de l'année.
bon courage à vs 2
si tu veux bien et si ta femme le veux aussi j'aimerais avoir de ses nvelles bientot
merci
Ricylle
Messages : 3
Enregistré le : 13 févr. 2011, 23:24
Contact :

Bonsoir,
Merci pour tes nouvelles, j'ai transmis à ma femme les deux mails que tu as écrit, c'est réconfortant de savoir que pour toi les choses s'arrangent même si le rétablissement se fait lentement...En ce qui concerne ma femme, comme je te l'ai dit précédemment, son état s'améliore de jour en jour. Voila une semaine qu'elle a pu de nouveau s'asseoir sur le bord de son lit; aujourd'hui elle "déambule" dans sa chambre à la maternité armée de son déambulateur. Les genoux sont plus souples, un semblant de démarche "normal" revient petit à petit même si les déplacements restent lents... Elle se douche et fait sa toilette seule, remonter dans son lit est encore un peu difficile (lever les jambes jusqu'à son matelas pas facile...) mais les progrès sont bien la. Sa sortie est prévue mardi 22, nous allons devoir héberger dans le salon pendant un temps le lit médicalisé, le déambu. mais c'est pour une bonne cause. Nous allons aussi demander un fauteuil roulant afin qu'elle prenne l'air et qu'elle voit le printemps arriver. Petites questions, tu me dis que tu portes encore aujourd'hui une ceinture autour des hanches, mais de quelle ceinture s'agit-il ? ceinture pelvienne mais de quelle marque, de quelle type ? Je te pose cette question car la ceinture que porte ma femme actuellement autour des hanches est une ceinture dorsale, la société qui a fournit la ceinture n'a rien trouvé de plus adapté, aurais-tu mieux à proposer ? Et autre question, arrives-tu à monter des escaliers ? Chez nous, les chambres sont à l'étage et ...
Ah oui, tu es instit., ma femme est prof. de français, comme c'est notre troisième enfant, elle ne reprend qu'au mois de septembre...
J'arrête à présent avec mes questions, je te souhaite une bonne soirée et te dis à bientôt.
Bon rétablissement
vanmuz
Messages : 8
Enregistré le : 16 janv. 2011, 10:55
Contact :

bonjour,
je suis contente d'avoir de vos nouvelles et puis q des progres!! bravo, je n'étais pas capable de faire ce q fait ta femme à la maternité, c'est bon signe!!!
Je réponds donc à vos questions, d'ailleurs si vous en avez d'autres, pas de souci, j'aurai bien aimé trouver qq'un aussi pour répondre à ttes les questions que je me posais il y a 3mois...
Alors les escaliers: j'ai pu les descendre et monter presque 3semaines ap. l'accouchement; ca va venir...mais j'ai compris que ta femme peut lever un peu les pieds du sol, moi c'était mission impossible, ils étaient collées au sol, je pense donc que dès votre retour elle pourra monter/descendre les escaliers (mais comme une mamie!).
En ce qui concerne la ceinture: oui il s'aagit d'une ceinture pelvienne (on peut d'ailleurs la porter pendant la grossesse), mais il vaut mieux une dorsale comme porte ta femme, mon medecin traitant me l'avait conseillée. J'ai refusé d'en prendre une, j'avais dejà la pelvienne, tout ce qui m'arrivait je ne l'acceptais pas, bref je n'ai plus rien accepté de la bouche des medecins....que ta femme voit avec son kiné, le mien m'a dit que celle q je portais suffisait...de ttes facons il n'ya rien à faire à part du repos pour se rétablir. (marque:THUASNE)
Et bien, la malchance pour l'education nationale!!mais bon de la marge dans le temps pour ta femme et moi pour un meilleur rétblissement je pense...
Et bien, 3 enfants, félicitations!! Je vais faire ma curieuse...de quel ages?comment se prenomment-ils? (reponses facultatives)
Pour nous c'est notre deuxième fille, et on va s'arreter là, je ne veux pas revivre ce cauchemar meme si parait-il , ca peut ne pas se reproduire....
Je vous dis à bientot en attendant de vos prochaines nouvelles et des bonnes j'espère...
nadoudidou
Messages : 1
Enregistré le : 27 avr. 2013, 16:28
Contact :

Bonjour,
Je suis maman de 3 enfants. Lors de ma 1ère grossesse (en 2002), j'ai eu des douleurs à la jambe droite vers 8 mois de grossesse. Le gynéco me disait que c'était mes adducteurs (comme les footballeurs). Mes douleurs sont parties dès que j'ai accouché. Lors de ma seconde grossesse (2004), les douleurs à la jambe droite ont commencé plutôt vers 6 mois. Après l'accouchement, difficulté à poser le pied au sol, j'avais une grande difficulté à me mouvoir. Le gynéco me disait que cela été dû à l'accouchement et que cela passerai. Mais de retour à la maison, je suis retourné voir mon médecin généraliste car mes douleurs étaient toujours présente. Elle m'a orienté vers le rhumatologue, qui a la radio de ma hanche, a toute suite vu cette fameuse disjonction de la symphyse pubienne. Mon rhumato ne m'a pas interdit les grossesses mais me les a déconseillés, car plus j'aurai de grossesse et plus mes douleurs seront fortes. Si je voulais une grossesse, il existait une opération où l'on me fixerai une plaque pr relier la symphyse afin qu'elle ne bouge plus. De plus , les accouchements se feront sous césarienne .J'ai refusé de me faire opérer et mon médecin généraliste était de mon avis. Après plusieurs mois, je ne ressentais aucune douleur. Six ans après( en 2010), rebelote, je tombe enceinte ( à ma grande surprise). Les douleurs ont commencé vers 5 mois de grossesse et plus j’avançais ds la grossesse et plus j'avais mal (car la prise de poids accentue la disjonction de la symphyse pubienne ). L'accouchement s'est bien passé. Mais mes douleurs se sont amplifiées. Le gynéco me disait que cela est très rare chez les femmes enceintes. j'atis son premiers "cas'', en 40 ans d'activité , il n'a jamais rencontré ce pb.On m' a fait une radio et la disjonction était à plus de 2cm. Je n'arrivais plus à lever la jambe, difficulté à marcher (aide avec un déambulateur, je ne montais plus les escaliers, impossible de me retourner dans le lit (c'est mon mari qui me changeait de position), impossible de me vêtir, me chausser, me laver... Il fallait constamment que je prenne appui sur quelqu'un, un mur...J'étais devenue dépendante de mon mari et de ma fille (8 ans) et mon fils( 6 ans). mon Rhumato m'a reparlé de son opération et j'ai refusé tjrs avec l'avis de mon médecin généraliste. J'ai fait bcp de séances de kiné, bcp de repos et là, tout va mieux au bout d'un an après la grossesse. Je refais du sport. La perte de poids aide beaucoup.
swiferwetjet
Messages : 1
Enregistré le : 07 avr. 2018, 08:42
Contact :

Bonjour,
Le sujet date d'il y a quelques années mais j' espère avoir des réponses.
Je suis totalement perdue.

Ce lundi 2 avril, après un long travail et un accouchement difficile, j ai mis au monde mon fils (3kg260, 51 cm). Lorsqu il fut temps d aller en chambre, impossible pour moi de me tenir sur mes jambes. Je sens que tout craque a l intérieur.
Je me dis que ça ira mieux demain. Ce ne fut pas le cas . Nous faisons une radio : disjonction de la symphyse pubienne. Personne ne semble trop connaître cette pathologie. Je me sens seule.
A J+7, nous sommes sortis de l hopital. J arrive à me déplacer difficilement en tribune. Nous avons aménagé notre rez de chaussée comme je ne sais pas monter les escaliers.

On m a conseillé de porter une ceinture et de rester un max couchée.
Combien de temps vous a t il fallut pour retrouver une vie normale ? Je suis désespérée...
marinee33
Messages : 5
Enregistré le : 16 mai 2018, 14:31
Contact :

swiferwetjet a écrit :Bonjour,
Le sujet date d'il y a quelques années mais j' espère avoir des réponses.
Je suis totalement perdue.

Ce lundi 2 avril, après un long travail et un accouchement difficile, j ai mis au monde mon fils (3kg260, 51 cm). Lorsqu il fut temps d aller en chambre, impossible pour moi de me tenir sur mes jambes. Je sens que tout craque a l intérieur.
Je me dis que ça ira mieux demain. Ce ne fut pas le cas . Nous faisons une radio : disjonction de la symphyse pubienne. Personne ne semble trop connaître cette pathologie. Je me sens seule.
A J+7, nous sommes sortis de l hopital. J arrive à me déplacer difficilement en tribune. Nous avons aménagé notre rez de chaussée comme je ne sais pas monter les escaliers.

On m a conseillé de porter une ceinture et de rester un max couchée.
Combien de temps vous a t il fallut pour retrouver une vie normale ? Je suis désespérée...
Une personne de mon entourage à connu cela aussi, elle a mis 2mois a s en remettre.. tenez bon!!
Répondre

Retourner vers « maman »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités