Bébé a changé radicalement - Peur de la séparation ?

mamans, jeunes mamans venez discuter sur ce forum
Répondre
Avatar du membre
Darling_Clementine
Top fraise
Top fraise
Messages : 854
Enregistré le : 25 févr. 2016, 14:49
Contact :

Bonjour à toutes,

Je suis très active sur la partie "envie de bébé" du forum mais c'est mon premier message ici ! En espérant que quelqu'un pourra me donner des conseils ?

Voilà, mon petit garçon de 12 mois semble avoir complètement changé de caractère depuis environ 1 mois. Lui qui n'a jamais eu de souci pour passer de bras en bras, pour s'endormir à un endroit A et se réveiller à un endroit B, qui faisait des grands sourires à tout le monde, etc... tout d'un coup se met à ne plus vouloir quitter nos bras. Il hurle et se jette vers nous de désespoir quand on le confie à quelqu'un d'autre. Et "quelqu'un d'autre" c'est la micro-crèche à laquelle il va toutes les semaines, ses grands-parents avec lesquels il a du lien et de l'interaction chaque semaine depuis toujours, et ça peut même quelques fois être son propre père !! On dirait qu'il veut fusionner avec moi... Même quand il joue il s’interrompt pour venir me faire un câlin... :quoi:
Parallèlement il ne veut plus non plus s'endormir seul le soir là où avant nous n'avions qu'à le poser dans son lit pour qu'il trouve son sommeil. Et il se réveille plusieurs fois par nuit en pleurant...

Il parait que les enfants ont tous une phase de "peur de l'abandon" et une période un peu "maman", mais de ce que je lis, en général c'est plutôt vers 8 mois ! Est-ce que vous pensez que ça peut être ça quand même ? Est-ce que vous êtes déjà passées par là ? Combien de temps ça peut durer ? Quels seraient vos conseils/astuces pour l'aider à passer ce cap ? Ça m'attriste beaucoup pour les grands-parents, c'est comme s'ils étaient devenus des étrangers tout d'un coup. Je vois bien qu'ils sont un peu tristes et déçus eux-aussi, même s'ils n'en disent rien. :-(

A peu près au même moment il a eu un genre de "pic de croissance" : d'un coup il s'est mis à nous parler en langage des signes (qu'on lui enseigne depuis le début mais qu'il n'avait encore jamais utilisé), à vouloir marcher, marcher, marcher... Et il est vrai qu'on a été en vacances avec lui et qu'il a ainsi été dans un tout autre rythme durant 3 semaines... Tout semble lié.

Bref, je suis preneuse de conseils et avis en tous genres !
D'avance merci !
Moi 36 ans, OPK - Monsieur 37 ans
BB1 né en 2017, en C10 : avec Gonal + Ovitrelle

En route pour bébé 2 ... Tranquillement... Retrait du stérilet en Oct. 2020

<< *BLOG DE MAMAN* >> --> http://new-mum.over-blog.com
heleana
fraise d'or!!!!
fraise d'or!!!!
Messages : 18723
Enregistré le : 28 janv. 2011, 22:46
Contact :

Bonjour,

Alors je ne sais pas, mais le caractère de bébé évolue aussi plus il prend de l'age, et donc il s'affirme...
Il a peut être aussi besoin de manifester un certain mécontentement après avoir été quelques jours à 3 de ne pas retrouver sa routine...
Tu parles de l'angoisse de séparation vers 8 mois... l'avait il fait ? car c'est un peu comme tout, chaque enfant évolue à son rythme est c'est peut etre maintenant qu'il vit cette étape...
Moi ma fille a bien eu des dents qu'à 14 mois, alors que sur le papier c'est vers 6 mois...
Titou octobre 2011 (après Clomid)
Minette mars 2014 après FC à 7sa
09/2015 fc précoce
07/2016 fc à 7sa
Bébé suprise... est une fille arrivée avril 2017
Avatar du membre
Darling_Clementine
Top fraise
Top fraise
Messages : 854
Enregistré le : 25 févr. 2016, 14:49
Contact :

Merci pour ta réponse Heleana !

Oui tu as tout à fait raison, on ne peut pas toujours se baser sur les théories.
Non en effet il ne m'avait pas fait de crise comme ça jusque là. Il n'y a jamais eu de problème pour le laisser quelque part. Je le déposais en crèche et à peine par terre il filait déjà vers les jouets et ses petits copains, il en oubliait mon existence aussi sec.

Je pense en effet qu'il débute une petite crise existentielle, même si elle arrive plus tard que ce qui est annoncé dans les livres... Le fait qu'on ait été juste nous 3 pendant 2 semaines et de devoir à nouveau retourner en crèche et chez ses grands-parents a du précipiter un peu les choses.

J'ai beaucoup lu de témoignages et je me rends compte que de toute façon, rien n'est jamais linéaire et rien n'est jamais acquis. Dans mon souhait d'être la "meilleure maman possible", j'ai toujours l'impression que si je "rate un coche" ou que je ne fais pas correctement les choses, je vais causer des "dégâts" irréversibles. Alors quand j'entends les gens autour de moi me dire "tu ne devrais pas le laisser avoir des caprices comme ça" ou "il faut que tu sois ferme, qu'il comprenne, sinon il va prendre de mauvaises habitudes", etc... ben j'en viens à me mettre la pression... et à LUI mettre la pression du coup, ce qui est beaucoup plus grave.

Je commence à comprendre que personne ne pourra me donner "les bons conseils" car au final, c'est moi qui connait mieux mon fils que quiconque. Ce ne sera peut-être pas la manière optimale ou la plus conventionnelle de faire, mais je trouverai bien le moyen d'accompagner mon fils à retrouver un peu de sécurité et de sérénité... à ma manière. Et je constate que déjà pour les nuits ça semble aller mieux. J'ai décidé de moins me crisper et de ne pas le forcer à s'endormir à tout prix dans SON lit et à l'heure à laquelle il est supposé dormir. Ça fait deux soirs que je prends le temps de m'allonger avec lui dans mon lit, de lui parler, de le câliner, de lui chanter des petites chansons, et deux soirs qu'il s'endort sans pleurs et ne se réveille pas de la nuit. Rien n'est jamais acquis, si ça se trouve ce soir ça ne fonctionnera plus. Mais je pense de plus en plus que la clé est là : dans l'observation et l'écoute attentive de mon fils lui-même.
Je vais donc respecter sa période "aversion pour tout ce qui n'est pas maman ou (éventuellement) papa" et tâcher de l'accompagner à renouer avec une vie sociale petit à petit. :wink:
Moi 36 ans, OPK - Monsieur 37 ans
BB1 né en 2017, en C10 : avec Gonal + Ovitrelle

En route pour bébé 2 ... Tranquillement... Retrait du stérilet en Oct. 2020

<< *BLOG DE MAMAN* >> --> http://new-mum.over-blog.com
heleana
fraise d'or!!!!
fraise d'or!!!!
Messages : 18723
Enregistré le : 28 janv. 2011, 22:46
Contact :

En fait tant que tu penseras qu'il existe des maman parfaite, je pense que ça n'ira pas...
Il n'en existe pas, et comme il n'existe pas de maman parfaite, il n'existe pas d’enfant parfait, il existe SON enfant, mais pas UN enfant parfait.
Après malgré tout il faudra aussi que tu comprennes que ton enfant va se construire sans TOI... car certes tu es sa maman, mais tu n'es pas lui. Et c'est peut etre ce que ton enfant et en train de découvrir, d’où sa révolte et son expression de cette abandon.
Les période d'évolution de nos enfants, sont toujours dès périodes difficiles mais essentiel pour que nos enfants se construisent... celà les rend plus fort
Titou octobre 2011 (après Clomid)
Minette mars 2014 après FC à 7sa
09/2015 fc précoce
07/2016 fc à 7sa
Bébé suprise... est une fille arrivée avril 2017
Avatar du membre
Darling_Clementine
Top fraise
Top fraise
Messages : 854
Enregistré le : 25 févr. 2016, 14:49
Contact :

Tu te méprends sur mes croyances, je ne pense pas qu'une maman parfaite existe (ou alors, uniquement dans les publicités pour la parentalité). Pas plus qu'un être humain parfait n'existe... d'ailleurs la perfection est une notion bien suggestive.
En ce qui me concerne je parle bien d'être "la meilleure maman possible" pour mon fils. Dans mon cas cela signifie : l'accompagner au mieux à grandir et s'épanouir.
Ce que je décrivais, c'est la pression que je ressens venant des autres, et venant de la Société elle-même. Cette injonction à devoir à tout prix "maîtriser" son enfant, à devoir en faire un modèle, un petit premier en tout (du genre "Quoi, ton enfant ne fait pas encore ses nuits ? Moi le mien à son âge dormait depuis longtemps...").
J'ai beau être consciente de cette pression sociale, je ne suis malheureusement pas indifférente aux conseils et remarques qu'on peut me faire (c'est sans doute là mon principal défaut... mais je me soigne !).
On est comme on est, et on se trimbale tous nos propres casseroles. Je ne pourrais pas m'empêcher de toujours vouloir en faire le plus et surtout le mieux possible pour mon fils. Me reste encore à définir ce qu'est ce "mieux" et à ne pas me laisser m'en éloigner au gré des influences extérieures... :wink:
Moi 36 ans, OPK - Monsieur 37 ans
BB1 né en 2017, en C10 : avec Gonal + Ovitrelle

En route pour bébé 2 ... Tranquillement... Retrait du stérilet en Oct. 2020

<< *BLOG DE MAMAN* >> --> http://new-mum.over-blog.com
Avatar du membre
Darling_Clementine
Top fraise
Top fraise
Messages : 854
Enregistré le : 25 févr. 2016, 14:49
Contact :

heleana a écrit :Après malgré tout il faudra aussi que tu comprennes que ton enfant va se construire sans TOI... car certes tu es sa maman, mais tu n'es pas lui. Et c'est peut etre ce que ton enfant et en train de découvrir, d’où sa révolte et son expression de cette abandon.
Oui là dessus c'est clair qu'il faudra que j'apprenne un peu à prendre du recul...
Moi 36 ans, OPK - Monsieur 37 ans
BB1 né en 2017, en C10 : avec Gonal + Ovitrelle

En route pour bébé 2 ... Tranquillement... Retrait du stérilet en Oct. 2020

<< *BLOG DE MAMAN* >> --> http://new-mum.over-blog.com
heleana
fraise d'or!!!!
fraise d'or!!!!
Messages : 18723
Enregistré le : 28 janv. 2011, 22:46
Contact :

Et je trouve que c'est ça le plus dur pour une maman, c'est de passé, à un état de totale dépendance, à un état ou ils quitent le nid... (c'est imagé mais heureusement qu'on a plusieurs année pour s'y faire)
Titou octobre 2011 (après Clomid)
Minette mars 2014 après FC à 7sa
09/2015 fc précoce
07/2016 fc à 7sa
Bébé suprise... est une fille arrivée avril 2017
Répondre

Retourner vers « maman »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités