Une souffrance a vie, 22SA, ma petite étoile m'a quitté :'(

maman ange et essayeuse
Parents endeuillés
refaire un enfant après la perte d'un bébé
Répondre
p'tite princesse
Première fraise
Première fraise
Messages : 10
Enregistré le : 24 juil. 2017, 14:38
Contact :

Bonsoir,

si c'est difficile d'attérir ici......

j'ai eu une grossesse pas facile, des 8sa j'ai commencé a avoir des nausées et des vomissements, au debut ca allait, mais apres c etait de pire en pire, je ne faisais que de vomir, je repassais tous les repas, les boissons,
personne ne s inquiétais, malgrés les hospitalisations pour me rehydrater, je n'arrivais meme plus a m alimenter, a me lever, a m'occuper de mes deux enfants, de plus j ai une fille de 7ans malade, et je n arrivais meme plus a la porter, a faire ses soins,;;;;
y a 1mois une autre hospitalisations, ou il voit a ma prise de sang un soucis au foie, on me demande si j ai déjà eu des problèmes au foie. la réponse Non on décide de me faire une écho abdominal, mais on ne voit rien , on me garde 1semaine pour me rehydrater j'etais couché depuis juillet tellement que les vomissements ne s arrêtait pas, jour comme nuit, jusqu 'a vomir du sang, je ne m alimentais plus depuis 2 mois, et j'avais une hypersalivation. Personne ne s inquiétait , que bébé prenait dans les réserves, sauf que j étais arrivé a -15 kg également, je n allais plus a la selle, j urinais peu avec une couleur très foncé.
le 14 aout je vois mon gynéco, qui nous annonce que nous allons avoir une princesse très heureuse ce que je souhaitais par rapport a ma fille malade, j'étais de 21SA et mon état était toujours le même......pas d'inquiétude, on me répond ca va se calmer, manger si vous avez envie sinon pas grave.
.
JEUDI 24 aout faible vertige toujours allongé , a vomir du matin au soir, et 1 mois et demie sans rien avoir mangé.....je décide de retourner au urgence car mon état était de pire en pire, et je ne sentais plus rien ds mon corps tellement faible, je ne sentais donc pas ma princesse tellement faible.
on me fait une prise de sang, on n appelle mon gyneco, et la sage femme me fait une echo , sans rien me dire, sauf je verrais avec le gyneco, je ne connais pas bien la machine,
au même moment mon gyneco arrive, et me dit il y a un gros soucis et très grave je vais devoir vous transférer dans un autre hôpital a 1h30 de chez moi, pour vous mettre en réanimation, votre foie est attaqué, vous faites une cytolyse hépatique, d'où mon état , les vomissements, déshydratation extreme ,je vois arriver le samu ac médecin , je ne comprend pas, j'ai peur je pense a mes deux loulous, a ma fille malade qui a besoin de moi au quotidien, je risquait ma vie, au même moment il contrôle l echo, et la il demande a la sage femme si elle avait vu ma puce bougeait, et la elle répond que non, il se tourne vers moi et me dis, j'ai pas une bonne nouvelle encore, votre fille son cœur ne bat plus :'(
surement a mon etat, il me dit , je suis désolé, je n ai pas eu de larmes a ce moment on m annonce que ma vie est en jeu et mon bébé n'est plus la :'( , je m endormais en plus mon état se degradé, et j'ai perdu connaissance
je me retrouve en déchoc a 1h30 de chez moi, et en réanimation du jeudi au lundi, , sonde urinaire, artere femoral gauche car on ne pouvait plus me piquait mes veines eclatés et souffrait ac le potassium. j ai eu beaucoup de perfusions de traitements, de soin, mais en attendant ma fille était toujours en moi je devais etre stabiliser car mon sang coagulait, et si on provoqué l'accouchement j aurais fait des hémorragies etc
lundi 28 aout, on me donne encore d autre médicaments pour déclencher l accouchement, a 10h péridural qui au début etait refusé du a mon état , mais ils ont essayé, 12h contractions, forte dans les reins, malgré la pompe que je dosais moi meme, j'avais beau appuyé je souffrais de trop, souffrir pour mettre ton bébé et l avoir dans tes bras tu t'en fou , mais la souffrir en sachant que tu n auras jamais ton bébé, c est de la torture, de 12h a 13h45 , on n a du rajouté de la morphine par perf, a 14h35 elle perce la poche , et je souffre, et je sens un plouf tout ça en chambre, et la je comprend que c est fini que je n'aurais jamais ma fille qu'on me l a enlevé a 22SA on me descend au bloc , pour verifier , prendre ma fille, faire mes soins, et la impossible de voir mon bébé car trop d oedême , elle est restait trop longtemps en moi, ils m ont conseillé de pas la voir, trop dure, mon mari et moi anéanti, ma petite carmen nous a quittait......, 2h apres on remonte en chambre, mon mari doit repartir chez nous , pour le taf le lendemain, et nos enfants, et moi impossible de retenir mes larmes, et depuis c est si dure, je pleure tous les jours pas devant mes enfants, qui n a pas été facile de leur expliqué, je vois mon ventre diminué , je ne sens plus ses coups, j'ai plus rien dans mon ventre, c est horrible, ....
mon foie souffre toujours, je dois faire régulièrement des examens.... mais en attendant j'ai plus mon bébé,
je dois attendre octobre pour les résultats de l'autopsie, de savoir les causes de cette cytolyse, qu on me donne des réponses pourquoi avoir été autant malade, et ne rien n avoir fait de plus.
attendre octobre la crémation, lui dire au revoir, :'(
hier j'ai du remonté a 1h30 de chez moi pour aller a la mairie faire l état civil,je n aurais jamais pensé que cela nous arrive, o dit toujours que cela n'arrive qu'aux autres et bien non, la vie nous a pas épargné pour la seconde fois, apres ma 1ere fille malade.
j'ai réussi a récupérer les empreintes , son bracelet hier également; ca me soulage de les avoir, mais a part ça et mon carnet de grossesse , elle n est plus la, j ai l'impression d être seul, la bm qui me dit faut pas en parler, qu elle a vécu 2 fausses couches que c est dure, ok je suis d accord, mais comparaitre une fausse couche, et de devoir vivre un accouchement pour ne rien avoir derrière c est horrible, souffrant, et je ne peux oublier, et je ne l oublierais jamais.
mon mari n en parle pas, je sais qu il en souffre aussi, mais j aimerais tellement qu il me prend dans ses bras, et qu il me laisse craquer, et qu'il me dit que lui aussi il en souffre, mais pourquoi les hommes sont plus fort que nous? pourquoi ne pas montrer sa peine?

je suis désolé de ce pavé, mais j'avais besoin de parler , de vous raconter tout,
désolé des fautes mais j'ai pas le courage de tout corriger, bonne soirée

maceem
Fraise d'argent
Fraise d'argent
Messages : 8926
Enregistré le : 10 juil. 2014, 16:25
Contact :

Coucou

Je ne suis jamais passée par la maiS je t apporte mon soutien !!! Je te fais de gros bisous je ne sais quoi dire
- Ma poupette née le 19/08/2012
- Mon nounous née le 8/09/2014 à 34 sa
Essai bebe 3 en janvier 2016
• + le 20/01 mais fc a 8 sa
• + le 4/06 dpa le 10/02/2017

- ma princesse est née le 10/01/2017 à 35 sa 4 j
princessecoralie
Première fraise
Première fraise
Messages : 20
Enregistré le : 11 sept. 2017, 09:29
Contact :

Bonjour, tout d'abord je suis sincèrement désolé pour toi et j’espère que ton petit ange est en paix parmi les étoiles et qu'elle veille sur toi et tes enfants <3

Comme te dire que malheureusement je te comprend.. je n'ai pas vécu la même chose exactement mais j'ai perdu ma petite fée à 20 SA le 19 Juillet, il y a presque deux mois.. Ma fille souffrais d'une spina bifida sévère avec hydrocéphalie, mon gynéco nous l'a appris à 17 SA pendant une écho précose. Cela à été pour moi un cou de poignard, comme ci le monde s’écrouler sur moi, j'avais l'impression que ce n'était pas réel.. puis après 1 mois d'espoir en vain et d'examen en tout genre, il n'y a aucune chance pour que ma princesse est une vie normale et même pire elle aurait eu que souffrance car elle avais un handicap mental et moteur très important, bref avec son papa nous avons décider d'avoir recours à une IMG, la seule issue, nécessaire mais qui nous brise tellement nos vie, nos coeur.. j'ai signé les papiers pour qu'on m'enlève ma fille, un grand sentiment de culpabilité accompagné de la pire souffrance au monde.

Donc tout ca pour dire que je te comprend dans tout ce que tu cite, moi aussi lorsque les gens compare notre situation a celle d'une fausse couche, même si je comprend la souffrance des femmes qui vivent cela, l'accouchement de son enfant sans vie est pire que tout..

Il faut qu'on soit forte pour nos anges, et surtout avoir de l'espoir, l'espoir de retomber enceinte de nouveau pour faire naitre de la joie dans nos vie, sans jamais oublier nos précieux anges, qui serons éternellement dans nos coeur.

Je te souhaite tout plein de courage et si tu veux parler que ca t'aide n’hésite pas.. <3
p'tite princesse
Première fraise
Première fraise
Messages : 10
Enregistré le : 24 juil. 2017, 14:38
Contact :

maceem a écrit :Coucou

Je ne suis jamais passée par la maiS je t apporte mon soutien !!! Je te fais de gros bisous je ne sais quoi dire
merci
p'tite princesse
Première fraise
Première fraise
Messages : 10
Enregistré le : 24 juil. 2017, 14:38
Contact :

princessecoralie a écrit :Bonjour, tout d'abord je suis sincèrement désolé pour toi et j’espère que ton petit ange est en paix parmi les étoiles et qu'elle veille sur toi et tes enfants <3

Comme te dire que malheureusement je te comprend.. je n'ai pas vécu la même chose exactement mais j'ai perdu ma petite fée à 20 SA le 19 Juillet, il y a presque deux mois.. Ma fille souffrais d'une spina bifida sévère avec hydrocéphalie, mon gynéco nous l'a appris à 17 SA pendant une écho précose. Cela à été pour moi un cou de poignard, comme ci le monde s’écrouler sur moi, j'avais l'impression que ce n'était pas réel.. puis après 1 mois d'espoir en vain et d'examen en tout genre, il n'y a aucune chance pour que ma princesse est une vie normale et même pire elle aurait eu que souffrance car elle avais un handicap mental et moteur très important, bref avec son papa nous avons décider d'avoir recours à une IMG, la seule issue, nécessaire mais qui nous brise tellement nos vie, nos coeur.. j'ai signé les papiers pour qu'on m'enlève ma fille, un grand sentiment de culpabilité accompagné de la pire souffrance au monde.

Donc tout ca pour dire que je te comprend dans tout ce que tu cite, moi aussi lorsque les gens compare notre situation a celle d'une fausse couche, même si je comprend la souffrance des femmes qui vivent cela, l'accouchement de son enfant sans vie est pire que tout..

Il faut qu'on soit forte pour nos anges, et surtout avoir de l'espoir, l'espoir de retomber enceinte de nouveau pour faire naitre de la joie dans nos vie, sans jamais oublier nos précieux anges, qui serons éternellement dans nos coeur.

Je te souhaite tout plein de courage et si tu veux parler que ca t'aide n’hésite pas.. <3
Merci de ton soutien, et de m'avoir apporté ton histoire, c est aussi dure de faire ce choix de devoir laissé partir son enfant, attendre des jours pour avoir des réponses négatives, c est si dure, on se projete tellement a l'arrivé du bébé,....

hier en allant refaire des examens pour mon foie prise de sang etc, la biologiste me demande pourquoi tout ses examens, je lui raconte en bref avec les larmes, a la fin elle me dit, ca va aller vous allez en faire un autre.....

comment peut on nous dire cela ?
j'ai risqué deja ma vie ac mon foie, et la perte de ma fille qui est si dure, je ne pense pas a une autre grossesse pour le moment, et mon mari lui ne veut plus , il dit que j'ai trop souffert, et trop risquait ma vie,

peut etre que quand on n aura les rdv gynéco, de l autospie, savoir si elle avait qq chose ou si c est du a mon etat, et surtout savoir pourquoi j ai été dans cette état???
peut etre avoir des réponses a nos questions nous aidera a avancer, et le faire changer d avis...

en attendant le soir ,une fois les enfants couchés me reste que les échographies, a regarder, et pleurer.

j'ai pu récuperé ses empreintes son bracelet, je vais les encadrés ac une échographie......

bon courage a toi aussi dans cette épreuve.
princessecoralie
Première fraise
Première fraise
Messages : 20
Enregistré le : 11 sept. 2017, 09:29
Contact :

Je te comprend j'ai eu aussi droit à " vous êtes jeune, des enfants vous en aurez d'autre " " tu as le temps c'était ton premier, tu en fera d'autre ", comme ci le faite que nos anges ne sont pas née, que sous prétexte qu'ils ont vécu que dans notre ventre, ben pour eux ce n'est rien. Ces gens là s'imagine peut être que ce n’est que des cellules et qu'elle se transforme comme par magie a neuf mois de grossesse :etonnant:
Mais nous nous savons très bien que nos anges était là, et qu'il ressentait je pense tout notre amour chaque jour.
Bref ces gens là il ne peuvent pas nous comprendre car il ne savent pas ce que c'est, donc il ne faut pas y faire attention, moi maintenant ca me rentre d'une oreille et ça ressort de l'autre..

Pour ton mari laisse lui du temps, j'ai pu comprendre que toi aussi tu en a besoin ce n'est pas une mauvaise chose mais n'y renonce pas totalement, si je peux me permettre, même si tu as d'autre enfant, je pense que de rester sur cette dernière grossesse n'est pas très bon.

Je sais que c'est dur d'envisager une autre grossesse maintenant c'est trop tôt, mais je pense que pour le future un bébé espoir t'apportera beaucoup de joie même si bien sur cela n’enlèvera pas ta peine et l'amour que tu porte a ton ange <3
Moi je n'ai pas d'autre enfant, pour ma part c'est un peu une obsession, je pense a ma fille constamment et j'ai envie de retomber enceinte pour me redonner un peu de joie, mais en aucun cas pour remplacer ma fille, il ne faut pas culpabiliser c’est une réaction normale que de vouloir a nouveau ressentir de la joie.

J’espère que tout tes examens seront positif pour toi je te le souhaite de tout cœur et surtout que ça te quitte ta peur de revivre tout ça, je pense que ce genre de situation ne se reproduit pas ou alors qu'on peut le prévenir, en tout cas je l'espère :)

Nos anges à vie dans nos cœur :angefraise:
effy76
Top fraise
Top fraise
Messages : 414
Enregistré le : 28 août 2015, 10:07
Contact :

Bonjour

Tout d'abord je me joins à toi pour t'envoyer tout le soutien que tu as besoin

Les gens sont très maladroit dans ces situations, ils ne trouvent pas les mots et souvent ce qui disent nous fait plus rager que du bien

Malheureusement il n'y a que ceux qui ont connu ce drame qui comprendront cette douloureuse peine.

J'ai perdu mon bébé à 15sa, c'est ensemble moi et mon ami que nous avons décider d'arrêter sa vie, c'est tellement dur, horrible, de prendre une telle décision mais les médecins ont été formelle bébé n'aurai pas été à terme car trop malade.

L'attente est tout aussi douloureux, attendre que tout cela "se terminer" car si tu me le permet je suis sur que tant que les obsèques ne seront pas passer il sera difficile de revoir la vie autrement.il faut une fin à tout cela ( c'est moi ce que j'ai ressenti pour moi en tout cas) ça changera à rien jamais on ne les oubliera et puis toi il faut que tu te rétablisse aussi....
Encore une fois je t'apporte tout mon soutien et si cela te fait du bien de t'exprimer que ce soit à l'écrit sur des forums ou à la famille amies etc...fait le c'est pas tabou et ça fait partie de la thérapie...de mon avis personnel parler aider beaucoup.

Beaucoup de courage à toi et à ton mari.
Répondre

Retourner vers « maman ange »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités