Cherche désespérément une donneuse ovocyte région de Rennes

Vous souhaitez faire un don d'ovocytes, vous recherchez une donneuse ou des d'informations sur le don d'ovocytes.
Répondre
marielouise72
Messages : 1
Enregistré le : 22 mars 2015, 20:07
Contact :

Après beaucoup d'hésitations et d'appréhension, je me lance et envoie ce message comme une bouteille à la mer...
Je recherche une donneuse d'ovocyte sur Rennes (clinique de la Sagesse). C'est en effet la seule chance qu'il nous reste à mon compagnon et à moi-même de pouvoir donner un petit frère ou une petite soeur à notre fils avant que notre âge, déjà avancé, ne soit un obstacle à toute possibilité. Nous voudrions tellement que notre garçon grandisse avec un petit frère ou une petite soeur ! Ca me fend le coeur de le voir grandir seul ! Et puis j'ai tant envie de porter un autre enfant !
Notre parcours n'a d'emblée pas été simple : il nous fallu trois ans d'attente douloureuse, ponctués de fausses couches (sans doute liées à la présence d'un gros fibrome dans mon utérus), avant que je ne puisse mettre au monde notre fils (que nous avons finalement eu naturellement). Quand il a eu trois ans, nous avons décidé d'essayer de concevoir un petit frère ou une petite soeur. Après un an d'essais, j'ai dû revoir un gynéco et repasser de multiples examens car mes règles avaient en plus disparu... (prises de sang, échographies, hystérosalpingographie...). Verdict : syndrome des ovaires polykystiques. Le gynéco me propose alors des stimulations ovariennes, d'abord par voie orale puis par piqûres. Résultat décevant. Mes ovaires répondent mal... Après quelques tentatives infructueuses, le gynéco propose de m'opérer : ablation du fibrome + drilling ovarien (perforation des ovaires) + ablation d'un petit kyste ovarien. J'accepte. Je suis prête à tout. Je conserve un souvenir de cette opération sur mon ventre : une cicatrice de 15 mm... Suite à cette opération, j'ai de nouveau eu mes règles mais le gynéco m'a demandé d'attendre un an avant toute nouvelle tentative de BB pour une cicatrisation optimale de mon utérus. Finalement, deux années ont passé, mon âge a avancé et toujours pas de bébé. Après un nouvel examen au cours duquel j'ai contracté une péritonite aiguë (c'était en octobre 2014) et qui m'a valu un long séjour à l'hôpital, le couperet est tombé : je ne peux plus prétendre ni à des inséminations ni à des FIV, je suis en insuffisance ovarienne. C'est la douche glacée. On me propose alors de me tourner vers le don d'ovocyte...
Je me relis, je me rends compte que je relate froidement tout ce par quoi je suis passée. Pourtant, je ne peux revenir sur le sujet sans avoir les yeux embués par les larmes et la gorge nouée. Je me sens incomplète. J'ai l'impression de rater ma vie. Moi qui rêvais d'avoir trois enfants, des chamailleries, du bruit à la maison... Je me sens vieille. Bonne à mettre à la casse. Pourquoi est-il si difficile pour certaines femmes de faire des enfants alors que cela semble si simple pour d'autres ?
Je suis suivie depuis peu par un spécialiste à la clinique de la Sagesse, à Rennes. Il a fortement insisté sur les longs délais d'attente (en France le don d'ovocyte est encore très rare) et sur la nécessité d' "amener" une donneuse pour réduire ce temps d'attente. Je cherche donc une âme très généreuse, qui soit en bonne santé, qui ait déjà un enfant, qui ait moins de 37 ans et surtout qui ait cette envie de donner gratuitement ce petit cadeau qui rendra heureux un autre couple que le mien mais qui nous permettra à nous d'avancer sur la liste d'attente...
C'est la toute première fois que je laisse un message sur un forum... Je ne sais pas si j'aurais la chance des débutants mais qui ne tente rien n'a rien, non ?
Merci infiniment de m'avoir lu.
Je suis une maman qui a encore tant d'amour à donner !
Répondre

Retourner vers « Don d'ovocytes »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité