Conception d’un bébé à partir de trois ADN

La conception d’un bébé à partir de trois ADN vient d’être autorisé par les députés britanniques.
Une technique de fécondation pour éviter la transmission de certaines maladies graves.
Une FIV À PARTIR DE 2 ADN féminins et 1 ADN masculin. Une technique pour éviter de transmettre une maladie génétique, la mitochondrie, une maladie transmise par la mère.
Pour cela il suffit d’introduire l’ADN d’une femme saine dans l’embryon.

 
 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux