Vous êtes ici

La troisième échographie de grossesse

Troisième échographie de grossesse

La troisième échographie de grossesse est la dernière des trois échographies obligatoires de la grossesse. C'est le dernier lien virtuel avec bébé avant le jour J de l'accouchement.
La troisième échographie de grossesse est dite biométrique.

La troisième échographie de grossesse : la dernière des trois

La troisième échographie de grossesse est la dernière des trois échographies obligatoires. Elle a lieu entre le 7ème et le 8ème mois de grossesse. Comme pour les deux autres échographies (échographie de datation et échographie morphologique), elle est prise en charge par la sécurité sociale. Inutile pour celle-ci de boire de l'eau avant l'examen mais comme toujours, éviter la semaine précédente de s'enduire d'huile ou de crème sur le ventre.

La 3ème échographie de grossesse : morphologique et biométrique

Au cours de la troisième échographie de grossesse, le médecin va s'assurer de la croissance normale du foetus. Il va alors prendre les mensurations et évaluer son poids approximatif. Normalement, à ce stade, le foetus mesure environ 40 centimètres et pèse entre 1.5 et 2 kilos.
Cette troisième échographie de grossesse donne également lieu à un examen morphologique approfondi et suite des deux autres échographies précédentes. Il va s'agir de s'attarder sur des organes majeurs comme le coeur, les reins, le cerveau et de vérifier que tous fonctionnent normalement.

L’échographiste s’assure que bébé déglutit bien et respire bien. Le périmètre crânien et le diamètre bipariétal sont mesurés comme le périmètre abdominal et la longueur de certains os dont le fémur. L'idée au cours de cet examen est de s'assurer qu'il n'y a aucun retard de croissance.

Si tel est le cas, on analyse ensuite les causes comme l'hypertension artérielle ou le diabète gestationnel. Enfin, la troisième échographie de grossesse sert à regarder la place du placenta. Si celui-ci est effectivement mal positionné, à l'entrée du col (placenta praevia), on peut opter pour une quatrième échographie ou directement une césarienne. De même si le bébé se présente par le siège, on peut conseiller une séance d'ostéopathie pour favoriser le retournement de l'enfant. Un liquide amniotique en trop faible ou trop forte quantité conduit à un suivi spécifique dans la foulée de l'échographie. Un examen doppler visera à confirmer que les échanges se font bien entre le fœtus et le placenta.

Et à l'issue de la troisième échographie de grossesse ?

Une fois la troisième échographie de grossesse achevé, le médecin a pu décider par exemple de diriger la maman vers une maternité de niveau 2 ou 3, diagnostiquant une complication au niveau de la grossesse et un éventuel risque au moment de l'accouchement, pour la mère comme pour l'enfant. Une nouvelle échographie, un IRM ou une amniocentèse peuvent également être prescrits en cas d'anomalie morphologique détectée comme une cardiopathie.

Choisir sa maternité avec notre guide des maternités

La troisième échographie de grossesse est donc quelque part la dernière ligne droite avant l’accouchement. Elle vise à rassurer toutes les mamans avant le jour J. Attention, au cours de cette dernière échographie, inutile de vous dire que bébé qui a bien grandi ne sera donc plus visible en entier. Patience, l’accouchement n’est plus si loin !

Par enceinte.com