Vous êtes ici

Test de grossesse négatif

test de grossesse négatif

Que faire si mon test de grossesse est toujours négatif ?

Cela fait déjà plusieurs mois que vous tentez d’avoir un enfant. En vain, le test de grossesse s’avère négatif ! Avant de vous inquiéter, commencez par vous poser les bonnes questions. Au bout d’un an de test de grossesse négatif, vous pourrez envisager une démarche pour faire un état des lieux de votre fertilité et de celle de votre compagnon.

Pourquoi mon test de grossesse est-il toujours négatif ?

Vous rêvez chaque mois et à chaque retard de règles que le test de grossesse devienne positif mais hélas, il reste toujours négatif. Comment expliquer que vous ne réussissiez pas à tomber enceinte ?
Il existe plusieurs raisons à éliminer au fur et à mesure avant de vous inquiéter.
D’abord, demandez-vous si au quotidien vous êtes suffisamment en forme pour tomber enceinte.

On le sait, l’hygiène de vie joue dans la grossesse. Consommation de tabac, d’alcool, alimentation peu équilibrée mais surtout, stress et fatigue sont autant de facteurs nuisibles à la venue d’une grossesse.
Autre raison qui peut expliquer que le test de grossesse reste négatif : votre mauvais calcul ! Bien connaître sa période d’ovulation est primordial les tests d'ovulation est la courbe de température peuvent vous aider a avoir un test de grossesse positif.

Certaines femmes évaluent mal cette période. Il existe des tests d’ovulation vendus dans le commerce. Vous pouvez également prendre votre température chaque matin à la même heure. Il faut aussi savoir reconnaître sa glaire cervicale. Une fois que vous perdez la glaire cervicale, c’est le moment de vous y mettre !

Test de grossesse négatif : Quand dois-je commencer à m’inquiéter ?

Le saviez-vous ? Un couple jeune, sain et fertile a 17% de chance de provoquer une grossesse après chaque rapport sexuel non protégé. On considère que le délai normal pour tomber enceinte après l’arrêt de la pilule est d’environ 6 mois à 1 an, sachant que votre gynécologue vous aura sûrement conseillé de ne pas essayer dans les 2 mois qui suivent l’arrête de votre contraception, les risques tératogènes étant présents.

On estime à 25% le pourcentage de femmes qui peuvent tomber enceintes dès le premier mois ; 85% d’entre elles attendront un an.
Si au bout d’un an, voire un an et demi, vous n’êtes toujours pas tombée enceinte, le mieux est de prendre rendez-vous avec votre gynécologue. Celui-ci vous prescrira un bilan fertilité et en fonction des résultats, vous dirigera vers des traitements ou techniques de procréation médicale assistée adaptés : stimulation ovarienne, insémination artificielle, FIV…

Nike LeBron 16

Par enceinte.com

Mis à jour le 21 Novembre 2016