Vous êtes ici

Sage-femme ou gynécologue

Sage femme ou gynécologue

Sage-femme ou gynécologue, choisir le bon interlocuteur pour le meilleur suivi de grossesse

Une fois enceinte, se pose rapidement le problème du suivi de grossesse. Faut-il privilégier une sage-femme ou un gynécologue  ?
C’est à chacune de se décider selon sa personnalité ou son besoin d’être régulièrement rassurée…Quelques conseils ci-dessous pour choisir le bon interlocuteur entre la sage-femme ou gynécologue qui vous assurera le meilleur suivi de grossesse.

La sage-femme

La sage-femme est une personne d’expérience, dont le diplôme vient sanctionner 4 années d’études.
La sage-femme a de plus pu contrôler et assurer des suivis de grossesse dans les hôpitaux.

Le point fort d’une sage-femme.

D’abord, il s’agit dans la majorité des cas d’une femme. Elle saura donc vous mettre à l’aise et en confiance. Elle sera ouverte, souvent plus qu’un médecin et saura vous comprendre et être à votre écoute. En clair, parler avec une sage-femme, c’est presque parler avec une amie et une confidente.

Côté médical : elle assure le suivi de votre grossesse en prenant régulièrement la mesure de votre tension, de votre poids de grossesse et en analysant votre taux d’albumine ou de sucre dans le sang. Elle sait aussi analyser les échographies de grossesse et peut pratiquer sans problème un examen gynécologique complet.
Elle est également en capacité de vous prescrire des médicaments et vous délivrer des conseils alimentaires ou autres pour vous soulager et améliorer votre bien-être au quotidien, ce que ne fait pas toujours un médecin. C’est aussi la sage-femme qui assure les cours de préparation à l’accouchement et celle qui vous accompagne tout au long de l’accouchement et administre les premiers soins au bébé. A noter, si vous accouchez à la maison, préférez une sage-femme à un gynécologue pour le suivi de votre grossesse. Après l’accouchement, la sage-femme reste présente pour accompagner vos premiers pas de maman, notamment, en ce qui concerne l’allaitement.

Le gynécologue-obstétricien

Le gynécologue-obstétricien est comme son nom l’indique un médecin (6 années de médecine suivi de l’internat) qui officie en cabinet, en clinique ou à l’hôpital.
Il bénéficie d’un savoir-faire et d’une solide expérience en tant qu’accoucheur.
C’est le gynécologue-obstétricien qui procède à tous les examens gynécologiques requis pendant la grossesse.
Il est habilité à prescrire les examens et prises de sang, les échographies et à prescrire des ordonnances. Lors de l’accouchement et en cas de difficulté, il est le seul à pouvoir utiliser les forceps ou d’autres supports de manipulation du bébé, de même qu’il est le seul à pouvoir réaliser une césarienne. Un inconvénient quand on est suivie par un gynécologue obstétricien : que ce soit à l’hôpital ou en clinique, il n’est jamais garanti que ce soit le médecin qui vous a suivie qui soit présent le jour de votre accouchement.

Par enceinte.com

Mis à jour le 11 Décembre 2016