Vous êtes ici

Positions pour accoucher

positions pour accoucher

Si aujourd'hui, dans notre société, l'accouchement se fait la plupart du temps allongée, il n'en a pas toujours été le cas. De même, des femmes d'autres cultures accouchent dans des positions qui pourraient nous paraître complètement farfelues.

Quelles sont les différentes positions pour accoucher?

Il y a tout d'abord l'incontournable position allongée sur le dos, avec les jambes repliées.
Puis toujours couchée mais sur le côté gauche, pour éviter de comprimer la veine cave qui fait remonter le sang dans le corps : c'est une position qui commence petit à petit à se développer dans les maternités.
Certaines femmes accouchent aussi à quatre pattes, car cette posture facilite le passage du bébé, bien que fatigante et mal perçue, voir un peu tabou.
D'autres encore accouchent accroupie, car là aussi le bébé passe plus facilement, ou encore assises en s'appuyant sur les fesses.
La majeure partie de ces positions très peu pratiquées sont réalisées pour des accouchements à la maison, car la future maman se sent plus libre et maîtrise mieux son accouchement.
Enfin, il est possible d'adopter une de ces positions pendant le temps de travail, et de revenir à la classique allongée sur le dos juste avant de pousser.
Dans tous les cas, si vous voulez adopter une autres position que celle allongée sur le dos, parlez-en à votre sage-femme.

Pourquoi accouche-t-on le plus souvent allongée sur le dos?

D'une part, cette position facilite le suivi médical, car il est plus facile de vérifier le bon déroulement de l'accouchement, notamment en suivant la progression du bébé, et d'appréhender d'éventuels déchirements. Cette position est aussi très largement adoptée, car elle est beaucoup plus confortable pour la maman qui ne se fatigue pas à se tenir sur les muscles de ses jambes tout en poussant ! C'est donc dans un souci pratique que la majorité des femmes accouchent dans cette position.

Par enceinte.com