Vous êtes ici

L'arrivée de bébé à la maison: rôle du papa

L'arrivée de bébé à la maison représente en effet un réel bouleversement pour le papa. D'homme, d'amant, de compagnon, il passe au statut de père de famille. De nouvelles responsabilités qui peuvent aussi parfois rimer avec stress et angoisse.

L'arrivée de bébé : du stress pour le papa

L'arrivée de bébé à la maison est à la fois vécue comme une immense joie et un gros stress pour le papa. Tout comme la maman se pose la question de savoir si elle sera à la hauteur, le père, de la même manière, s'interroge aussi sur son nouveau rôle. Surtout, les pères se sentent emplis de nouvelles responsabilités, notamment matérielles. Le père se sent comme celui qui doit désormais veiller à la sécurité de sa famille mais aussi à son bien-être et cela passe par le confort matériel.
Cette obligation en clair de nourrir la famille se vit parfois comme une profonde angoisse. Le père se dit qu'il doit continuer à gagner l'argent du ménage et ne pas faillir dans son rôle. Un état d'esprit qui est aussi l'héritage des familles anciennes où la notion de patriarche prenait tout son sens.

Face à l'arrivée de bébé : trouver sa place

Car oui, en clair, le papa chez lui est amené à trouver sa place, en tant que père mais aussi de nouveau en tant que compagnon. Pas simple.
Quelques conseils pour vous y aider : d'abord, apprenez très vite à vous occuper de votre bébé. Fini les stéréotypes !
Désormais, les papas s'investissent autant que les mamans pour langer, faire le bain, donner à manger, habiller ou promener bébé.
De même, n'hésitez pas à jouer avec votre petit bout, histoire de tisser dès le début des liens forts avec lui. Porter votre bébé dans un sac de portage est également une bonne chose pour construire la relation papa-enfant. En tout cas, il faut aussi s'armer de patience.
Le rôle de père est naturel certes mais il nécessite parfois des ajustements au fil du temps. C'est normal, à vous de l'accepter !

Et la relation avec la maman ?

Une fois bébé à la maison, la maman prend le relais des sages-femmes. Certaines mamans sont aussi sur-protectrices vis à vis de leur enfant. Le papa doit l'entendre au moins dans un premier temps. Il doit ensuite très vite prendre sa place. Pour cela, il est impératif de communiquer avec la maman. Si le papa s'est impliqué dans la grossesse, il est prouvé que cela sera plus facile de communiquer avec la maman.
Votre compagne allaite et vous avez le sentiment d'être exclu de la relation ? Au contraire, vous pouvez être là, en portant le bébé au sein de votre compagne, en étant proche d'eux au moment de l'allaitement, prêt à apporter un ligne si bébé régurgite par exemple ! Le papa ne doit jamais oublier qu'être parents implique une relation d'équipe.
Alors, un conseil aux papas : soyez à l'écoute de votre compagne. Ménagez-la sur des tâches subalternes comme le ménage ou les courses, abusez des compliments pour lui redonner confiance en elle et en son corps, aidez-la aussi à se ménager du temps pour elle et rien que pour elle, minimiser dans les premiers jours les venues d'amis et d'une famille, voire belle-famille, envahissante !
Et côté relations intimes ? Là encore, chez papa, soyez patient. La jeune  maman a besoin d'un temps pour retrouver sa libido d'antan alors ne lui sautez pas dessus dès le retour de la maternité.

L'arrivée de bébé à la maison, ça s'anticipe !

En tant que papa, n'oubliez pas que maintenant vous avez droit au congé paternité.
Un bon conseil : prenez le dès l'arrivée de votre bout de chou. Vous pouvez aussi pourquoi pas le scinder en deux et prendre la moitié plus tard, le temps de vacances ou autres.

Bref, le rôle de papa est capital. Et aujourd'hui les tâches liés au bébé sont partagées entre les deux parents.