Vous êtes ici

Mes angoisses du jour J

angoisse le jour J

Depuis des mois vous vous demandez si vous participerez à l’accouchement. Ce qui vous retient : les angoisses, la pudeur, la peur du sang. Quoi qu’il en soit, actuellement 70% des pères participent à cet incroyable évènement. Réfléchissez bien avant de vous engager...mais n’oubliez pas : cette occasion n’arrive pas tous les jours!

Quelques conseils pour vous rassurer :

La majorité des maternités, qu’elles soient privées ou publics autorisent le papa à être présents pendant la naissance de leur nouveau-né. Sachez également que certaines d’entre elles, proposent des cours de préparation à l’accouchement ainsi qu’une visite guidée de la maternité : la salle d'accouchement, les chambres, la nursery… Si vous ne vous sentez pas capable de tenir le coup...n’ayez pas honte ! Vous ne faites pas preuve de lâcheté...Il vaut mieux éviter la salle d’accouchement afin de ne pas transmettre votre stress à votre compagne. De toute façon si celle-ci se sent menacée par votre angoisse, elle pourra toujours demander aux soignants de vous faire sortir de la salle. Toutefois, messieurs, nous vous comprenons, c’est seulement lors de la naissance de leur bébé que la plupart des pères se sentent enfin capables de jouer leur rôle. 

A la fin de l’accouchement vous êtes pourtant là pour l’accueillir dans son nouveau monde et bien souvent c’est à vous que revient l’honneur de couper le cordon ombilical.

Par enceinte.com

Mis à jour le 28 Février 2017