Vous êtes ici

Modification du goût: un signe de grossesse ?

modification du gout un signe de grossesse

La modification du goût est effectivement un signe de grossesse régulièrement observé chez les femmes enceintes. La modification de goût est plus ou moins prononcée selon les femmes et s'exprime aussi de façon différente (dégoûts ou envies de certains aliments).

La modification du goût : signe véritable de grossesse

La modification du goût est un signe dont témoignent un bon nombre de femmes enceintes. Selon une étude récente, ce sont 85% des femmes enceintes qui disent subir des changements au niveau de leur alimentation et de leurs goûts alimentaires les premiers mois de leur grossesse. Ce sont également 40% de femmes enceintes interrogées qui disent réclamer du sucré encore plus que d'habitude tandis que 33% vont plutôt avoir des envies de salé. 17% des femmes enceintes auraient des envies soudaines de manger épicé. Pour les 10% restantes, place aux aliments acides comme les citrons ou les pommes vertes.

Dégoût et écœurement
Il y a aussi beaucoup de femmes enceintes qui ont des envies culinaires vraiment particulières, du fromage avec du chocolat par exemple ou des cornichons avec de la glace. Mais surtout, la modification du goût en début de grossesse peut rimer aussi avec un dégoût et un écœurement de certains aliments et odeurs.
 

envie de sucré ou de salé suis je enceinte?Des envies bizarres, suis je enceinte?
Pour certaines femmes, le café, le chocolat, la viande rouge, un parfum habituel peuvent générer des envies de vomir. D'autres femmes enceintes qui jusqu'ici étaient végétariennes vont avoir des envies de charcuterie et viandes en tous genres.

Bref, la modification du goût est donc un signe de grossesse un peu bizarre mais qui a aussi ses explications. En tout de début de grossesse, il arrive aussi parfois qu'on ait la sensation d'un goût de métal dans la bouche. Cela peut être le signe d'une grossesse.

 

La modification du goût : un signe de grossesse qui s'explique

La faute aux hormones
La modification du goût en début de grossesse s'explique une fois encore par les hormones. La faute en effet au taux d'oestrogènes. Celui-ci augmente dès les premières semaines de grossesse, entrainant une hypersensibilité olfactive. Celle-ci se traduit alors par une modification du goût, qu'il s'agisse de nouvelles envies ou de dégoûts alimentaires. La modification du goût alliée à l'hypersensibilité olfactive serait également responsable des fameuses nausées de début de grossesse. La modification du goût pendant la grossesse va en outre de pair avec des messages véhiculés par le cerveau de la femme enceinte.

envie de chocolat suis je enceinte
Pourquoi j'ai une envie de sucré ou une envie de salé ?

A titre d'exemples : le besoin de manger plus, la réponse à des carences alimentaires (une envie de viande serait le signe d'un manque de protéine, une envie de sucré, le signe d'un manque d'énergie de la future maman...).
Les nausées si elles sont très importantes invitent aussi les femmes enceintes à se reporter sur des aliments qui vont jouer un rôle fort pour les bloquer : pain, viennoiserie, féculent...


En revanche, le thé, le café peuvent dégoûter car souvent générateurs des nausées. Ensuite, la modification du goût en début de grossesse peut aussi être un symbole de liberté pour la femme enceinte. Elle ne fait plus de restrictions sur certains interdits et au contraire, choisit de se faire du bien avec des aliments coups de coeur.

La modification du goût : comment y faire face

D'abord, une fois enceinte, mangez comme vous le pouvez. L'idée n'est pas de vous goinfrer mais de manger équilibré, et ce, dès le début de la grossesse. Les dégoûts alimentaires et les nausées aident d'ailleurs les femmes enceintes en début de grossesse à ne pas prendre trop de poids. Une bonne nouvelle même si ils sont désagréables à supporter. La modification du goût s'estompe souvent en milieu de grossesse.

Modification du goût et nausées
Si elle est associée aux nausées, un conseil : buvez de l'eau citronnée, mangez en petites quantités et fractionnez vos repas. Autre point important : acceptez ces nouveaux goûts alimentaires comme signe du changement qui vous habite. Attention, toute modification du goût n'est pas forcément un signe véritable de grossesse. Il faut pour cela qu'elle soit associée à l'absence de règles, les pertes blanches, l'hypersalivation, la constipation ou les crampes d'estomac.

Par enceinte.com

Mis à jour le 20 Novembre 2016