Vous êtes ici

Les méthodes de calcul des jours fertiles

Les méthodes de calcul des jours fertiles


Les méthodes de calcul des jours fertiles permettent à chaque femme de maximiser ses chances de tomber enceinte. Différentes, adaptées aux contraintes de chacune, à l'efficacité parfois mise en doute, les méthodes de calcul des jours fertiles sont au nombre de cinq.

Le calendrier, premier outil parmi les méthodes de calcul des jours fertiles

calendrier des jours fertilesParmi les méthodes de calcul des jours fertiles, celle du calendrier est de loin la plus utilisée. Cette méthode est également appelée méthode Ogino. Elle est préconisée dans des cas où la femme a des cycles réguliers. Si on choisit le calendrier parmi les méthodes de calcul des jours fertiles, il s'agit de noter la durée de son cycle menstruel.

Plus précisément, il faut noter le nombre de jours correspondant à son cycle le plus court et celui correspondant à son cycle le plus long. Il est conseillé de calculer la durée de ses cycles pendant plusieurs mois. On soustrait 18 du nombre de jours du cycle le plus court et 11 du nombre de jours du cycle le plus long.
On entoure ensuite les dates dans son calendrier, lesquelles se trouvent entre le premier et le second jour qu'on vient de calculer.

 

La température : dans les méthodes de calcul des jours fertiles les plus plébiscitées

outil courbe de températureLorsqu'il faut choisir parmi les méthodes de calcul des jours fertiles, c'est souvent la méthode de la courbe de température qui est plébiscitée. Elle est peu contraignante. Il s'agit tout simplement de prendre sa température chaque matin, avant de se lever, et de la noter scrupuleusement sur un caendrier. On le sait, après l'ovulation, la température augmente de 0, 4 à 1 degré.

Il faut prendre sa température pendant plusieurs cycles pour cette méthode de calcul des jours fertiles donne des résultats et permette à chacune de mesurer sa date d'ovulation avec plus ou moins de certitude. Si la prise de température figure parmi les méthodes de calcul des jours fertiles les plus simples à utiliser, il faut aussi en connaître les limites. La température augmente non seulement après l'ovulation mais aussi pour d'autres raisons (maladie, prise d'alcool ou de boissons chaudes, pratique d'un sport, sommeil agité).

Nous vous proposons une courbe de température en ligne qui détecte votre ovulation.


L'observation de la salive : encore peu connue dans les méthodes de calcul des jours fertiles

Certaines études, en matière de méthodes de calcul des jours fertiles, ont démontré le lien entre salive et oestrogène. Si cette méthode vous intéresse, il vos suffira de vous munir d'un kit dédié contenant un petit microscope. Cette méthode de calcul des jours fertiles nécessite de faire un crachat sur une lame de verre, d'attendre qu'il sèche et d'observer. Si une forme de fougère apparaît, témoin des cristaux de sel contenus dans la salive lorsque le taux d'oestrogène est élevé, alors, c'est le signe de l'évolution. Attention, parmi les méthodes de calcul des jours fertiles, l'observation de la salive est de loin la moins fiable. La salive peut subir des changements avec la consommation d'alcool, de tabac ou de certains aliments.

La glaire cervicale : au top dans méthodes de calcul des jours fertiles

glaire cervicaleLa glaire cervicale, qui correspond aux fameuses pertes blanches, voit son aspect changer en fonction des moments du cycles.
L'observer est donc un méthode de calcul des jours fertiles éprouvé.
Lorsque la glaire cervicale devient blanc d'oeuf et qu'on peut l'étirer entre deux doigts sans qu'elle rompe, alors, l'ovulation est proche et c'est le moment d'avoir des rapports sexuels.

 



 

Le test d'ovulation : la méthode de calcul des jours fertiles 

test ovulationLes tests d'ovulation sont un bon moyen de connaître le moment où on est fertile. Le principe : ils déterminent le taux de l'hormone LH dans le sang, sachant que si celui-ci s'élève, alors, il y a ovulation. Il suffit d'uriner sur la bandelette du test pour voir le résultat apparaître.

 

 

 

Les méthodes de calcul des jours fertiles ou mieux connaître son corps

symtomes ovulationCar s'il est une méthode parmi toutes les méthodes de calcul des jours fertiles précédemment citées, c'est bien celle qui consiste à être à l'écoute de son corps.
Douleurs ovulatoires, crampes, point de côté dans le bas ventre, autant de signes annonciateurs de l'ovulation. 

A noter, les douleurs ovulatoires dans le bas ventre sont souvent unilatérales, peuvent durer jusqu'à 2 jours et parfois sont très aigües.
A ces signes d'ovulation, s'ajoutent parfois des pertes ou des seins plus sensibles.

Bref, les méthodes de calcul des jours fertiles sont diverses et s'adaptent au contexte de chaque femme. Le mieux est souvent de combiner plusieurs méthodes pour être sûre de féconder au bon moment !

 

Shop Womens Socks - View the Large Range

Par enceinte.com

Mis à jour le 21 Novembre 2016