Vous êtes ici

Les prises de sang pendant la grossesse

prise de sang pendant la grossesse

Les prises de sang pendant la grossesse sont fréquentes et nombreuses. Toutes ont un rôle spécifique et permettent surtout de s'assurer du bon déroulement de la grossesse. Les prises de sang pendant la grossesse sont donc obligatoires.

Les  prises de sang pendant la grossesse : une obligation

Effectuer des prises de sang pendant la grossesse répond à un objectif de sécurité. Pendant la grossesse, il est en effet possible de développer des maladies comme le diabète gestationnel, une toxémie gravidique ou encore de découvrir que l'on n'est pas immunisée contre certaines maladies telles que la rubéole ou la toxoplasmose par exemple.
Les prises de sang pendant la grossesse servent donc à éliminer tout risque d'infection qui pourrait être nuisible et dangereux, autant pour la mère que le futur bébé. C'est pourquoi, toute femme enceinte ne peut se soustraire aux fameuses prises de sang, quand bien même elle aurait une peur atroce des piqûres.

Prises de sang pendant la grossesse : à chaque trimestre, de nouvelles données vérifiées

Les prises de sang pendant la grossesse interviennent tous les mois. Selon le trimestre de la grossesse, ces prises de sang diffèrent quelque peu. Ainsi, au cours du premier trimestre, la première prise de sang effectuée est celle qui confirmer le diagnostic de grossesse. Parmi les prises de sang pendant la grossesse, c'est clairement la plus magique pour celle qui la réalise. on oublie vite la piqûre à la lecture des résultats. Cette prise de sang mesure donc le taux de l'hormone HCG dans le sang, le taux des beta Hcg dans le sang confirmera la grossesse. Suivra une prise de sang pour évaluer le groupe sanguin de la femme enceinte.

Les prises de sang pendant la grossesse servent aussi à déterminer l'immunité de la mère contre certaines pathologies.
Là encore, c'est au cours du premier trimestre, en général, après la première consultation prénatale, que la femme enceinte effectue une prise de sang pour vérifier son immunité contre la toxoplasmose, la rubéole, la syphilis. Le bilan sérologique est l'occasion aussi de vérifier l'immunité contre l'hépatite B et C, le VIH et le cytomégalovirus. Parmi les prises de sang pendant la grossesse intervenant au premier trimestre, citons aussi le dépistage prénatal de la trisomie 21.

Au 3ème mois de grossesse, une prise de sang destinée à rechercher la présence d'agglutines dans le sang est faite même si la femme a un rhésus négatif. Les prises de sang pendant la grossesse incluent dès le deuxième trimestre et notamment, dès le 5ème mois, le dépistage d'un éventuel diabète gestationnel. La prise de sang consiste alors à contrôler le taux de glycémie dans le corps. En général, cette prise de sang est préconisée chez des femmes en surpoids ou ayant déjà développé un diabète gestationnel au cours d'une grossesse précédente.

Prises de sang pendant la grossesse : jusqu'à quand ?

Les prises de sang pendant la grossesse diffèrent d'une femme à l'autre. Une femme qui ne serait pas immunisée contre la rubéole doit effectuer une prise de sang tous les mois jusqu'au 4ème mois de grossesse.

Idem, si elle n'est pas immunisée contre la toxoplasmose, elle devra modifier son hygiène de vie et contrôler, via une prise de sang mensuelle, l'état de son immunité jusqu'au 9ème mois de grossesse.
Au 6ème mois de grossesse, la prise de sang permet à nouveau de détecter la présence d'agglutinines et de contrôler l'immunité contre l'hépatite B.
Au 8ème mois de grossesse, nouvelle recherche d'agglutinines par prise de sang même si la personne a un rhésus positif.. Les prises de sang pendant la grossesse ont lieu jusqu'au dernier mois, lequel donne souvent lieu à un bilan sérologique complet, histoire de s'assurer que tout va bien avant l'accouchement.

En conclusion, comme toute femme enceinte, vous n'échapperez à aucune des prises de sang pendant la grossesse. Obligatoires, elles seront garantes de sérénité pour vous et bébé avant le jour J. Rassurez-vous, au bout de 2-3 piqûres, vous serez parfaitement habituée et vous n'aurez plus aucun stress à l'idée de vous rendre au laboratoire !

Par enceinte.com

Mis à jour le 24 Décembre 2016