Vous êtes ici

Les cheveux pendant la grossesse

les cheveux pendant la grossesse

Les bouleversements hormonaux provoqués par la grossesse peuvent avoir une incidence sur les cheveux, qui peuvent passer d'un état de grâce à un état de grande fatigue. Quelques petits gestes permettent cependant de limiter les dégâts...

La grossesse : des cheveux au top !

Grâce aux hormones, vos cheveux sont aussi brillants, soyeux et volumineux que ceux d'un top model ! A tel point que vous réfléchissez parfois à deux fois avant d'être certaine de ne pas être passée chez le coiffeur dans la nuit... profitez donc de votre crinière de rêve, et osez les bandeaux que vous ne pouviez pas vous permettre de porter ou le joli mouvement de cheveux façon "parce-que je le vaux bien"!
Mais toutes les femmes ne sont pas égales en ce qui concerne l'effet des hormones sur leur chevelure : certaines constateront plutôt des cheveux qui deviennent gras ou ternes. Dans ce cas là, utilisez des soins capillaires doux pour les aider à reprendre des forces, et évitez le sèche-cheveux pour ne pas les fragiliser davantage.

Après l'accouchement : des cheveux fatigués...

La chute des hormones qui étaient elle-même à l'origine de la beauté des cheveux pendant la grossesse, peut entraîner un effet inverse sur leur état. A peu près trois ou quatre mois après la naissance, il n'est pas rare que les cheveux deviennent ternes et cassants, et qu'ils tombent, parfois par poignées. Rassurez-vous, c'est un phénomène tout à fait naturel ! Après quelques semaines, vos cheveux retrouveront leur état initial.

N'hésitez pas à aller consulter si les chutes persistent au-delà, auquel cas votre médecin pourra vous proposer un traitement adéquat. En attendant, optez pour des shampoings doux, brossez-vous les cheveux délicatement, et évitez les colorations, le soleil et le sèche-cheveux. Insistez enfin sur les fruits et légumes pendant vos repas, car ils vous apporteront les vitamines nécessaires pour donner un coup de pouce à vos cheveux.

Par enceinte.com