Vous êtes ici

Les angoisses de papa

Attendre un enfant n'est pas seulement bouleversant pour la maman, le papa doit aussi affronter ses doutes et ses angoisses, sans compter qu'il est beaucoup moins soutenu que sa femme qui reçoit toutes les attentions.

Se sentir père 

Alors que la future maman ressent le bébé dans son ventre, et réalise vraiment qu'une vie se développe en elle, vous, futur papa, avez l'impression de naviguer dans un monde un peu abstrait. Vous regardez le ventre de votre femme s'arrondir, en guettant ce sentiment que vous voulez tant ressentir : le sentiment de paternité ! Certains futurs pères paniquent quand au bout de six mois de grossesse, ils n'ont toujours pas la fibre paternelle, pourtant il n'y a rien d'alarmant. 

Chaque homme a son rythme d'adaptation, de projection dans l'avenir, de visualisation certains se sentiront papa dès l'annonce de la grossesse, d'autres en voyant le ventre de leur femme s'arrondir, et encore d'autres en tenant leur bébé dans leurs bras à la naissance.

Certains se sentent même père quelques mois après la naissance, en s'occupant de leur bébé et en le voyant grandir. Alors si vous mettez du temps à vous sentir papa, ne paniquez surtout pas en vous disant que vous n'êtes peut-être pas fait pour être père vous avez juste besoin d'un peu plus de temps pour réaliser ce qu'il vous arrive, rien de plus ! 

Etre à la hauteur

Beaucoup de pères ont peur de ne pas être à la hauteur. Devenir papa, c'est quitter l'insouciance et devenir responsable d'un petit être. Certains futurs papas ont donc peur de ne pas être à la hauteur de leurs responsabilités, c'est alors que les interrogations surgissent.

vais-je être un bon père ? 

Est-ce que je suis capable de m'en occuper ? Certains futurs papas, ceux qui ont l'image du "chef de famille" très ancrée dans leur esprit, se sentent même responsable de toute la famille, et se demandent s'ils vont pouvoir la protéger. Beaucoup d'hommes sont aussi préoccupés par le côté financier, et angoissent à l'idée de devoir prochainement subvenir aux besoins de toute une famille si la maman ne travaille pas. L'accouchement même angoisse beaucoup d'hommes, qui ont peur de ne pas tenir devant le sang ou la souffrance de leur femme. 

Trouver sa place dans une nouvelle vie

Certains futurs papas angoissent à l'idée que leur vie va changer. Ils vont passer d'amant ou de mari à père, et de couple à famille : leur vision d'eux-même changent et ils ont parfois du mal à trouver leur place. 
Beaucoup d'hommes ont aussi peur que leur relation avec leur femme change, qu'ils deviennent moins important à ses yeux, que le bébé passe avant eux et qu'ils se retrouvent de fait exclus de la relation fusionnelle maman-bébé.

Enfin, pendant la grossesse, certains futurs papas se sentent impuissants voir inutiles, et ont peur de ne jouer qu'un rôle de spectateur. Il y a ainsi des hommes qui "participent nerveusement" à la grossesse, c'est la couvade, ou autrement dit des manifestations psychosomatiques, qui se traduisent par une prise de poids plus ou moins importante, des maux de ventre et de dos, et même des vomissements.

Quelques conseils pour les papas angoissés 

Notre société veut faire croire que l'homme doit être solide, virile et se montrer fort en toutes circonstances. Mais vous n'êtes pas surhumain ! Savoir que l'on va devenir papa est quand même quelque chose de grand et vous avez le droit d'avoir des angoisses ! 
Alors pour commencer, acceptez de passer par cette période de doutes et d'interrogations, affrontez vos peurs au lieu de les ignorer en acceptant d'y penser, et en les regardant droit dans les yeux.

Une fois cette étape franchit, parlez ! 

Confiez-vous à votre femme, à un ami qui est déjà passé par là, ou encore à un parent. A votre avis pourquoi les femmes se parlent-elles autant ? Parce-qu'en plus de dédramatiser ses peurs, ça fait du bien ! Enfin, participez le plus possible à la grossesse de votre femme, en l'accompagnant aux consultations prénatales, aux échographies, et aux préparations à l'accouchement où vous pourrez rencontrer d'autres futurs papas et échanger vos impressions vous réaliserez ainsi mieux votre future paternité, et vous en aurez moins peur car vous serez familiarisé avec.

Les psychologues recommandent aussi aux hommes qui ont du mal à se projeter en tant que papa, de se lancer dans "l'aménagement de la grotte", c'est à dire à préparer la chambre, monter les meubles, le siège-auto...etc. En bref, plus vous accepterez et parlerez de vos angoisses, plus elles s'envoleront
.


Par enceinte.com

Mis à jour le 28 Février 2017