Vous êtes ici

Le retour de couches

le retour de couches

Le retour de couches est la période qui suit l'accouchement et qui caractérise le retour des règles. Le retour de couche est plus ou moins bien vécu selon la femme.

Le retour de couches qu'est ce que c'est?

Le retour de couches correspond à l'arrivée des règles après l'accouchement. En clair, le retour de couche signifie que votre corps retrouve toutes ses fonctionnalités dont celle de procréer. Le retour de vos règles détermine le retour de votre ovulation. Beaucoup de femmes se demandent quand survient le retour de couche. En fait, celui-ci varie d'une femme à l'autre. Il se produit entre 6 et 8 semaines après l'accouchement. On considère qu'après un accouchement, il faut plusieurs mois avant de retrouver des cycles réguliers. Le retour de couches n'est donc qu'un indicateur que la machine ovarienne se remet en place mais il ne sert pas pour autant à déterminer avec précision la date des prochaines règles.

Retour de couches et allaitement

allaitement et retour de couchesLe retour de couches est en effet différent selon que la femme allaite ou pas. On dit qu'en général, le retour de couches se produit entre 6 et 8 semaines après l'accouchement.
Mais lorsqu'on allaite, il se produit plus tardivement, en clair, quand on met fin à son allaitement. Mais attention, encore beaucoup de femmes se disent que comme elles n'ont pas encore de retour de couche et qu'elles allaitent, elles ne peuvent donc pas tomber enceinte. C'est faux !
C'est pourquoi, même si vous allaitez et que le retour de couches prendra plus de temps, on vous prescrira une micro-pilule afin d'éviter que vous tombiez enceinte.

Le retour de couches : comment s'en rendre compte

Il arrive souvent que certaines femmes confondent le retour de couches avec ce qu'on appelle le petit retour de couche. Celui-ci a lieu une dizaine de jours après l'accouchement et peuvent durer au plus 48 heures de façon intense avant se tarir au cours des deux ou trois semaines suivantes.
On parle de lochies, lesquelles peuvent contenir des caillots et annoncent la cicatrisation du col de l'utérus.
Le retour de couches, quand il survient, annonce lui la reprise de la sécrétion des hormones progestérone et oestrogènes.
Si vous allaitez, la prolactine sécrétée bloque normalement l'ovulation. Autrement dit, le retour de couches dans ce cas aura lieu à la fin de l'allaitement. En revanche, si vous avez choisi de ne pas allaiter, le médecin va vous prescrire un médicament bloquant la sécrétion de prolactine. Dans un mois suivant l'accouchement, le retour de couche a de fortes chances de se produire.

Signes du retour de couches

Question signes, il se manifeste comme de vraies règles : saignements abondants, syndrome prémenstruel, douleur faible presque inexistante (un plus quand auparavant on avait des règles douloureuses). Enfin, une fois qu'arrive le retour de couche se pose la question de l'usage du tampon ou des serviettes.

Pour les premiers cycles, si  on a subi une épisiotomie ou si on allaite, mieux vaut privilégier des serviettes hygiéniques.

Retour de couches et contraception

contraception après l'accouchementLe retour de couches n'ayant pas une date fixe. Le mieux est donc de se protéger après l'accouchement avec une contraception adaptée, que l'on allaite ou pas.

Retour de couches et complications

Le retour de couches peut être pathologique selon la personne : aménorrhée post partum (absence de règles au-delà des délais physiologiques) ou complications hémorragiques (saignements plusieurs mois le temps du post partnum).

Par enceinte.com