Vous êtes ici

Le don de lait maternel pour les bébés prématurés

don de lait maternel

Le don de lait maternel pour les bébés prématuré est un acte généreux et de santé publique qui vise à donner son lait maternel à un lactarium.

Objectif : accompagner les parents d'enfants prématurés et les aider, en donnant son lait, à faire que l'enfant se développe normalement. Le don de lait aux lactariums n'est malheureusement pas suffisamment développé en France.

Le don de lait maternel pour les bébés prématurés : en quoi ça consiste?

Le don de lait maternel consiste, lorsqu'on allaite, à faire don de son lait maternel aux lactariums. Les lactariums sont chargés de collecter et conserver le lait des mamans qui en font don. Publics ou privés, les lactariums sont des centres dans lesquels on peut venir prendre des conseils quant à l'allaitement.

Le don de lait aux lactariums, il faut le savoir, est un acte vital, en ce sens qu'il permet souvent de sauver les vies de bébés prématurés.

 

Le don de lait maternel pour les bébés prématurés: pourquoi ?


A qui s'adresse le don de lait maternel

Le don de lait aux lactariums s'adresse aux mamans qui allaitent complètement leur enfant et qui peuvent plusieurs fois par jour donner leur surplus de lait à un autre enfant. Le lait maternel, on le sait, présente des propriétés nutritives plus importantes que le lait industriel. Il permet notamment de protéger bébé contre certaines infections.
 


On comprend donc l'intérêt du don de lait aux lactariums. Dans certains cas également, les mamans ayant un enfant prématuré hospitalisé, peuvent aussi donner leur lait maternel à un lactarium. Cela leur permet ainsi de maintenir un lien avec leur bébé, le temps de son hospitalisation.
 

Le don de lait maternel pour les bébés prématurés en pratique

Le don de lait maternel aux lactariums, comme le don de sang ou le don de sperme par exemple, n'est pas un geste anodin. C'est un geste de solidarité mais aussi un geste médical et qui nécessite certaines précautions.

Si vous allaitez et que vous décidez d'opter pour le don de lait aux lactariums, vous devrez d'abord remplir un dossier médical. De même, un questionnaire est adressé au médecin qui a assuré votre suivi de grossesse afin de s'assurer que vous n'êtes porteuse d'aucune infection et qu'il n'y a donc pas de contre-indication à ce que vous fassiez don de votre lait maternel. Ensuite, vous rencontrer une personne du lactarium qui vous explique la démarche et vous donne le matériel nécessaire ainsi qu'une prescription pour une analyse sanguine.

Pour effectuer un don de lait aux lactariums, vous devez impérativement posséder un congélateur pour la conservation du lait et un espace de stockage suffisant à l'intérieur pour ranger toutes les biberons. Sachez que le lactarium vous fournit le tire-lait et les biberons stériles.

Le don de lait maternel pour les bébés prématurés : où ça se passe ?

Le don de lait maternel aux lactariums n'est absolument pas une démarche contraignante. Il vous suffit d'allaiter tranquillement chez vous et de recueillir le surplus de lait dans les biberons à cet effet puis de les stocker dans votre congélateur. C'est ensuite tous les quinze jours environ que le lactarium viendra à votre domicile récupérer les biberons de lait maternel. Si le lactarium est proche de chez vous, vous pourrez aussi y déposer directement votre lait.

Après avoir fait don de mon lait maternel pour les bébés prématurés, que se passe-t-il ?


Une fois votre lait maternel récolté par le lactarium, celui-ci va faire l'objet d'une analyse bactériologique avant d'être pasteurisé puis recongelé. Il sera ensuite envoyé aux services de néonatoalogie.

En général, le lait issu d'un dont de lait aux lactariums met environ 6 mois pour être redistribué aux bébés qui en ont besoin.
La maman qui bénéficie ensuite d'un don de lait est remboursée à 100% par la sécurité sociale.

 

Lire aussi: Don de lait dans les lactariums

 

Par enceinte.com

Mis à jour le 4 Décembre 2017