Vous êtes ici

Le congé de paternité en pratique

congé paternité

Les avantages du congé de paternité

Depuis le 1er janvier 2002, les pères ont enfin droit au congé paternité. D'une durée de onze jours consécutifs, il se rajoute aux trois jours accordés par l'employeur et vous offre donc quatorze jours (dix-huit jours pour les grossesses multiples) avec votre bébé.

S'occuper de son bébé pendant de congé

Grâce à ce congé, votre rôle de père est renforcé et vous pouvez davantage vous investir dans votre nouvelle paternité. Ces quelques jours vous permettront de profiter de votre bébé, de lui donner le biberon, de le changer, de le baigner, de le promener ou encore de le câliner !

C'est une super occasion de faire connaissance avec son bébé, de découvrir son caractère, ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas, sa façon de rire, pourquoi il pleure... si à sa naissance vous n'avez toujours pas ressenti la fibre paternelle, ce congé peut réellement vous révéler en tant que papa.

Faire en sorte que la maman se repose et n'angoisse pas

Après l'accouchement votre femme sera fatiguée, encore plus si elle allaite. Avec les nuits sans sommeil qui s'ajoutent, la fatigue devient de l'épuisement. Le congé de paternité permet donc d'une part à votre femme de se reposer. D'autre part, une femme qui devient maman pour la toute première fois peut être angoissée à l'idée d'être livrée à elle-même : imaginez-vous vous retrouver tout seul à devoir vous occuper de votre bébé la journée, alors qu'il est encore si petit !

Ce congé a donc aussi l'avantage de rassurer la maman. Et quand vous repartirez travailler, la maman se sera remise de l'accouchement, et elle aura pris ses marques pour s'occuper au mieux de son bébé, sans angoisses !

Par enceinte.com

Mis à jour le 18 Décembre 2016