Vous êtes ici

La constipation, signe de grossesse

constipation signe de grossesse

La constipation est souvent notée comme signe de grossesse. Mais affectant régulièrement la femme, on peut se demander s'il s'agit véritablement d'un signe de grossesse.
La constipation associée à d'autres signes comme les pertes blanches, l'hypersalivation, la modification du goût ou les crampes d'estomac peut effectivement annoncer une grossesse imminente.

La constipation : signe de grossesse ?

La constipation qui fait son apparition soudainement peut effectivement être un signe de grossesse. Elle est souvent associée à d'autres signes de grossesse liés à l'appareil digestif comme les crampes d'estomac ou les fameuses nausées. Ce qu'il faut savoir, c'est que la constipation, quand elle annonce une grossesse, est peu présente au début mais tend à s'accentuer en fin de grossesse, l'utérus comprimant les organes digestifs.

Autre point important : il est difficile de faire de la constipation un signe évident de grossesse puisque très souvent les femmes sont victimes de ce mal récurrent. Comme on l'a dit plus haut, dès lors qu'elle est associée à l'absence de règles, aux pertes blanches, à l'hypersalivation, aux crampes d'estomac ou à la modification du goût, elle peut alors être assimilée à un signe de grossesse.

La constipation de début de grossesse : la faute aux hormones

La constipation, quand elle fait son apparition en début de grossesse, est un désagrément de la grossesse que l'on doit aux fameuses hormones. En effet, la progestérone sécrétée au moment de la grossesse a pour effet de ralentir le travail des muscles. Notamment, sous l'effet de la progestérone, les muscles de l’intestin deviennent moins efficaces et plus paresseux. C'est la constipation qui s'installe. Malheureusement, ce signe de la grossesse ne va pas aller en s'amenuisant, au contraire. Mais rassurez-vous, on peut aussi y remédier avec des techniques naturelles.

Comment venir à bout de la constipation pendant la grossesse

Quand on apprend qu'on est enceinte, c'est la joie absolue. Mais c'est sans compter tous ces petits maux de grossesse qui vont venir plus ou moins nous gâcher la vie pendant 9 mois ! La constipation avec les nausées sont le signe de grossesse que l'on voudrait le plus éviter. Mais être constipée pendant 9 mois, ce n'est pas simple et surtout, c'est gênant. Comme ce signe de grossesse s'éternise jusqu'à l'accouchement, mieux vaut dès le départ adapter son alimentation : vive les légumes verts, halte aux féculents ! On mise aussi sur les pruneaux, en compote ou en jus, qui riches en fibres, nous aide à combattre un transit ralenti. Le pain complet et les céréales sont également à privilégier car riches en fibres. Côté boisson, on achète de l'eau riche en magnésium comme l'hépar. Le yoga, l'exercice en général, sont aussi à privilégier pour venir à bout d'une constipation persistante. Et si vraiment la constipation s'installe durablement, on effectue quelques séances d'acupuncture, d'ostéopathie ou on prend un traitement homéopathique, assez efficace.

La constipation est donc un signe de grossesse qui n'est pas forcément le plus facile à identifier. Etant un mal très féminin, on le confond souvent avec un signe de grossesse. C'est de loin celui qui en tout cas reste présent tout au long de la grossesse.

Par enceinte.com

Mis à jour le 11 Mars 2016