Vous êtes ici

La césarienne fait-elle mal ?

la césarienne fait-elle mal?

La césarienne fait-elle mal ? Une question que se pose fréquemment les futures mamans qui vont devoir en subir une. La douleur liée à une césarienne est l'objet de plus d'un fantasme. Alors, dédramatisons !

La césarienne fait-elle mal pendant l'intervention ?

Au cours de l'intervention, vous serez automatiquement sous l'effet d'un anesthésiant. En effet, pour toute césarienne, le médecin ordonne soit une rachianesthésie, dans la plupart des cas, soit une péridurale. Moralité, lorsque le médecin vient à inciser pour récupérer le bébé dans votre ventre, la douleur sera nettement supportable, grâce à l'effet de l'anesthésie.

La césarienne fait-elle mal après l'intervention ?

Une fois accouché par césarienne, rassurez-vous, le médecin vous prescrit des anti-douleurs. Vous restez environ une semaine à la maternité. Il est évident qu'après une césarienne, toute femme ressent des douleurs au niveau de son abdomen. Il faut savoir qu'immédiatement après un accouchement par césarienne, il est parfois impossible de marcher debout ni même de porter son bébé. Il faut donc se faire aider par la sage-femme notamment si on souhaite mettre bébé au sein. La cicatrisation donne lieu également à des tiraillements qui sont plus ou moins supportables selon les patientes.

Pourquoi la césarienne fait-elle mal ?

Tout simplement parce que c'est une intervention chirurgicale. N'oublions pas que le médecin pratique une incision assez importante et qu'il va ensuite écarter les muscles de l'abdomen mais aussi ouvrir l'utérus pour extraire le bébé. Ce sont des gestes qui ne sont pas anodins pour le corps humain et une fois que les anesthésiants ont fait leur effet, il est normal que la douleur réapparaisse. Certains parlent de traumatisme lorsqu'ils évoquent la césarienne.

Quelques conseils pour gérer la douleur de la césarienne

Le premier et le plus important : prenez votre temps ! Vous allez être encouragée à vous lever dès le lendemain de votre accouchement. Si vous n'y arrivez pas, ne vous forcez pas et ne culpabilisez pas. Faites vous confiance ! Si par exemple, vous ne pouvez vous rendre en marchant dans la nurserie pour assister aux soins du bébé, n'hésitez pas à demander un fauteuil roulant.
Acceptez aussi les étapes obligées : d'abord, la reprise du transit, elle est nécessaire et génère des spasmes et des gaz, là aussi, parfois douloureux ; ensuite, la cicatrice, elle commencera à vous ennuyer plusieurs jours après l'accouchement.
Autre conseil : pensez à l'ostéopathie. Votre ostéopathe peut venir vous voir à la maternité et vous prescrire des exercices, notamment des exercices respiratoires, qui vous aideront à gérer la douleur de la césarienne. Enfin, misez sur une alimentation équilibrée, sans trop d'aliments qui fermentent et buvez beaucoup.
La douleur de la césarienne est une réalité mais elle est différente selon chaque femme. Certaines sont plus résistantes à la douleur tandis que d'autres mettront plus de temps à retrouver une aisance corporelle. La douleur est personnel. Mais plus on y pense, plus on stresse, plus on se met en colère et plus la douleur liée à la césarienne est forte !

Par enceinte.com

Mis à jour le 7 Juin 2016