Vous êtes ici

L'osteopathie

osteopathie et grossesse

Si l'ostéopathie n'est pas reconnue en France comme étant une médecine mais une technique de soins, ses résultats ne laissent plus aucun doute sur son efficacité.

Qu'est-ce que l'ostéopathie?

L'ostéopathie est une discipline qui considère le corps comme un ensemble de parties (os, organes, articulations...) toutes reliées entre elles. Elle vise à rétablir un équilibre entre toutes ces composantes afin d'obtenir une harmonie et donc la bonne santé du patient.
L'ostéopathe effectue des pressions et des élongations sur les parties à traiter ainsi que des manipulations vertébrales et crâniennes. C'est une technique douce et sans danger pour le bébé.

Qui pratique l'ostéopathie?

L'ostéopathe peut être un médecin ou un kinésithérapeute ayant suivi une formation annexe, ou bien une personne s'étant formée dans une école d'ostéopathie. Dans tous les cas, l'ostéopathe doit pouvoir justifier de sa formation pour s'établir. Comme c'est une discipline "non-médicale", les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

Quels sont les bienfaits de l'ostéopathie pendant la grossesse?

L'ostéopathie permet d'une part de soulager la future maman des maux de la grossesse, notamment en traitant les tensions et les douleurs dorsales ainsi que les problèmes digestifs. Elle permet ensuite de préparer la future maman à l'accouchement en corrigeant une mauvaise position du bassin – qui sera mis à rude épreuve lors de l'accouchement – et en favorisant sa mobilité pour qu'il puisse mieux s'adapter. Enfin, l'ostéopathie soulage aussi les mamans qui ressentent encore de vives douleurs après l'accouchement.

Attention: Cette médecine ne prend pas en charge les maladies graves, purement organiques ou associées à de sérieux états infectieux ou inflammatoires.

Par enceinte.com