Page 1 sur 1

1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 10 Aoû 2015, 13:43
par Taty28
Bonjour à toutes,

J'ouvre ce post pour raconter mon premier accouchement dont je garde un très mauvais souvenir ...


Le 12 Mars 2015 Maxime est né à 23h55
Il pèse 3,940 kg pour 54 cm ! (eh oui !)

Pour ce qui est du récit cela risque d'être long mais je vais essayer de faire au plus simple.

Le Mercredi soir contractions qui commencent à 21h
Direction la mater à 23h30, examen col à 2 cm
Monitoring, marche, ballon puis re éxamen à 3h du matin le col n'a pas bougé, elle me renvoie chez moi, contractions non efficaces ! (pourtant bien douloureuses !!)
Elle m'avance mon rdv de contrôle pour le Jeudi à 10h30

Je prends un bain et essaie de dormir mais n'y arrive pas toujours des contractions, on retourne à la mat' pour le contrôle de 10h30 !

la examen, le col s'est raccourci mais toujours à 2 cm
Monitoring, belles contractions plutôt régulières
Le gynéco dit on déclenche, col favorable, on peut pas la laisser revenir toutes les 6h avec des contractions comme ça elle va être trop fatiguée au moment d'accoucher ! à ce moment là je me sens tellement heureuse et soulagée qu'ils ne me laisse pas repartir !

Du coup 13h j'était au bloc, déclenchement par perfusion pour que les contractions soient plus efficaces ...
je les sens de plus en plus douloureuse ...
14h on perce la poche des eaux, pas mal de liquide !
15h30 je demande qu'on m'examine, j'aimerais la péridurale, je ne tiens plus la douleur est trop forte et ça fait trop longtemps que je supporte ça !

Col tout juste à 3 cm mais ils acceptent !
ils me demandent de me mettre assise au bord du lit et la moment très drôle de mon accouchement : je dit " euh ça coule là" et le sage femme "c'est pas grave on a mis des protections "
"Ah non mais quand je vous dis que ça coule c'est par terre !!"
Effectivement ça me coulait le long des jambes le lit était pire que trempé et en dessous et tout le tour du lit inondé ! le sage femme se met alors à courir à l'extérieur "j'ai pas assez de draps ! j'ai jamais vu ça !" il dit aux anesthésistes qui entrent de faire attention de ne pas glisser ! aha c'était vraiment trop drôle du coup j'étais plus que détendue pour la pose et je n'ai rien sentit !

Bref ça c'était la partit "sympa" de mon accouchement
Après il y a l'attente très longue ... Jusqu'à 22h30 mon col ne s'était ouvert qu'à 6 cm ...
Et la j'ai commencé à ne pas me sentir bien du tout, grosse grosse douleur dans les fesses ! à 23h10 j'appelle la sage femme, elle me demande à votre avis combien ?? je réponds "au moins 9 ! " j'avais vraiment la sensation de poussée. Mon chéri rigole (ce qui a tendance à m'agacer un peu), bah tu a pas pris 3 cm en 40 min c'est pas possible !!

Verdict, 10 cm, problème bébé n'est pas encore descendu dans le bassin et j'ai envie de pousser, là, chute du coeur de bébé. La sage femme surveille, mon bébé ne se présente pas bien, il a la tête vers les étoiles comme ils disent donc descend très lentement ... Bébé se reprend !
On essaie de pousser, 3 puis 4 fois. Je travaille bien mais bébé reste coincé le passage est juste due à sa posture, son nez bloque, le gynéco est dans la pièce il prends la décision de m'aider avec les forceps ...

Je n'ai jamais ressentit une telle douleur, j'ai donné tout ce que j'avais mais c'était très dur ! il m'a fait l'épisiotomie (oui j'ai sentit) et à chaque poussée je hurlais d'après mon homme je m'étais transformée en hulk ^^
J'avais l'impression qu'on me tirait toutes mes entrailles à l'extérieur, puis après 15 min d'intenses efforts je sens la tête du bébé qui passe, un dernier effort pour les épaules que le gynéco n'a pas eu besoin de me demander, j'étais déterminée plus que jamais à en finir, je voulais ma récompense après tant de souffrance !!

23h55, Bébé est posé sur mon ventre, ne réagi pas tout de suite mon homme fond en larmes je le regarde je pleure aussi, il est magnifique, ils emmènent mon bébé et au moment ou ils passent la porte j'entend son premier cri !

Mon chéri part avec lui. Je me retrouve seule avec tous ces gens qui s'agitent autour de moi je vois flou me sens très mal, je suis en train de faire une hémorragie. Restez avec nous madame ! Me dit la sage femme, perfusion de fer direct. le gynéco stop l'hémorragie et me fait les points au niveau de l'épisiotomie, j'entends mais je suis ailleurs je penses à mon bébé comment va-t-il ? Je lutte, il me semble qu'il se passe une éternité avant de savoir enfin ...
J'ai très mal vécu ce moment psychologiquement

Une sage femme vient me donner des nouvelles, ils ont emmené Maxime pour lui désencombrer les voies respiratoires mais il va très très bien, elle m'annonce son poids, wow je n'en reviens pas 3,940 kg !
Bref je suis rassurée, elle me dit qu'elle va maintenant rassurer le Papa sur mon état.

20 minutes après être sortit (donc pas si long que ça enfait !!) mon chéri revient les yeux pétillant avec notre fils dans les bras. Il fait le peau à peau car je suis trop faible. Nous sommes ressortis du bloc à 3h30 j'ai donnée la première tétée à bout de forces avec l'aide des sages femmes ...

Les jours qui ont suivis ont été très difficiles pour moi ... J'ai fais par la suite une dépression sévère et j'ai mis trop longtemps avant de m'en rendre compte et de consulter, heureusement j'ai un super bébé calme et avec un super rythme bien régulier !

Actuellement mon bébé a 5 mois et je vais beaucoup mieux car cela fait 1 mois que je suis sous traitement.
Je penses déjà au deuxième car je veux 2 enfants et je ne veux pas qu'ils aient trop d'écart en âge. J'aimerais reprendre les essais quand mon fils aura 1 an a peu près mais je risque de redouter l'accouchement (alors que je n'en avait pas peur avant !)

Si d'autres femmes ont eu un premier accouchement difficile j'aimerais savoir comment s'est passé le deuxième pour vous ??

Pour celles qui auront eu le courage de me lire merci :wink:

Re: 1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 10 Aoû 2015, 21:33
par amilka
Ici accouchement fifille pour le 1er
(Péri qui n'a pas fonctionné et long)
2e sois déclenchement pour poché fissure
Accouchement en 3h30 malgré une à deux heures pour que le produit fonctionne
Si j'avais pu je serai partie de la maternité 2h30 après
(G pas l'impression d'avoir accouché)

Re: 1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 24 Sep 2015, 16:23
par malélfyque
:coucou: Taty28

le temps te fera oublier les désagréments de ton accouchement pour n'en garder que le meilleur !
et ce n'est pas parce-que tu as eue des petits soucis à ton 1er que ce sera pareil pour bb2.

ici pour mon 1er césar en urgences pour souffrance foetale après plus de 10h de contractions bien douloureuses et un col bloqué a 4 et demi...pour bb 2 on a attendu 4 ans pour la tenir ds nos bras...fait 2 fc perdue un petit ange ! et j'ai finie en réa pour hémorragie massive de la délivrance + transfusion !
alors oui cet accouchement m'a traumatisée m'a fait versé des litres delarmes j'ai mis quelques semaines à évacuer toute cette frustration , déception , colère aussi :???: mais j'ai bcp relativisé parce-que le principal dans tout ça c'est que je profite à fond de ma famille et que je vais bien et ce n'est pas le cas de tout le monde malheureusement...


smile & happy :coucou:

Re: 1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 27 Sep 2015, 19:51
par Taty28
Merci pour ton partage Maléfyque

J'avais créer ce post pour évacuer car j'ai fais une dépression post partum, dont je suis maintenant guérie et effectivement j'oublie beaucoup plus vite maintenant que je vais mieux !!

J'espère que ça se passera mieux pour le deuxième mais oui c'est ce que je me suis toujours dis, je vais bien et mon petit homme aussi, c'est tout ce qui m'importe !

merci

Re: 1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 27 Sep 2015, 21:10
par chiconana
Taty 28 ne t'inquiète pas. Toutes les grossesses et les accouchements sont différents.
J'ai très mal vécu mon premier accouchement. Pour moi je n'ai pas accouché de mon fils. J'étais à J-1 de mon terme, il est 3h du matin quand je perds les eaux. Réveil en sursaut. Je réveille mon homme qui s'affole. Je lui dit de se calmer, je n'avais aucune contraction. Je lui dit que je vais prendre une douche et que nous irons à l'hôpital ensuite. Le hic c'est que 15 min après alors que j'étais sur les wc je ressens des contractions affreusement douloureuses, les unes derrières les autres. J'ai mis 45 min à m'habiller avec l'aide de mon homme à monter dans la voiture. Le trajet a durer une petite quinzaine de minutes (périf lyonnais, heureusement que c'était en pleine nuit). J'arrive par les urgences, la sage-femme m'ausculte, je suis à 8 cm. Elle me dit on s'installe et on va y aller. Je pousse, je souffre le martyre, je n'ai pas le temps de reprendre mon souffle, je pousse mais rien ne se passe. Le cœur de mon bonhomme ralentit, le gygy de garde arrive, l'anesthésiste.... Mon homme et moi commençons à flipper. Le gygy me dit qu'il va me faire une anesthésie générale et essayer de sortir mon fils aux forceps. Mon fils est né à 06h30. Je l'ai vu pour la première fois il avait 2 h, avait les yeux grands ouverts et suçait son pouce dans les bras de son père. Une très grosse frustration. J'ai évité la césarienne de très peu mais très grosse épisio.
Tout le long de ma seconde grossesse je flippais de revivre la même chose. A J-13 avant terme j'ai mal au ventre à minuit. Je prend deux spasfon et je pars dormir. A 3h du mat les douleurs me réveille. Je me tortille dans le lit, je vais sur le canapé pour ne pas réveiller mon homme. J'utilise l'application de calculateur de contraction du site. Mon homme vient me voir vers 3h15 il me dit de partir à la mat car il voit que ça me chatouille sérieusement. Je lui dit que l'on va attendre un peu. Je ne veux pas réveiller la nounou pour rien (garder notre fils de 3 ans et demi). A 3h30 je lui dit d'appeler nounou car je sens que les contractions sont rapprochés (2 à 3 min). A 4h on pose notre fils et à 4h15 on arrive à la mat. Je suis à 3cm. La sage-femme savait comment s'était passé mon premier accouchement donc elle me propose tout de suite la péri que j'accepte. L'anesthésiste a mis plus d'une heure à arriver. L'infirmière anesthésiste m'a préparé le dos en attendant l'arrivée du doc. Le hic est que je ne suis pas une femme qui met des heures à passer de 3 à 10 cm. Mes contractions étaient devenus très douloureuses et très rapprochées. Il arrive enfin. Il commence à m'anesthésier le dos et là je perd les eaux et sens immédiatement une immense envie de pousser. Je sentais que la tête de ma fille était entre mes jambes. La sage-femme dit à l'anesthésiste de faire vite car elle soit m'allonger. Il me met une dose de produit, n'a pas le temps de me poser le cathéter. Je m'allonge, la sage-femme me dit vous pousser dès que vous voulez. Je prend de l'aire je pousse trois fois et ma fille est sur moi. Le plus beau moment de ma vie. J'ai eu une légère déchirure. Après les premiers soins donnés à ma puce le temps que je sois recousu, j'ai eu ma fille 2h sur moi. C'était génial.
Désolé pour ce roman mais le plus important c'est que tu vivras certainement un super accouchement pour ton deuxième. De toute façon on prend ce qui vient. Bon courage et encore désolé

Re: 1er Accouchement difficile, peur du 2ème

MessagePosté: 28 Sep 2015, 19:47
par Taty28
Chiconana,

à ce que je vois toi aussi tu n'as pas eu la chance d'avoir un bel accouchement au premier ! c'est très frustrant effectivement, j'espère que mon deuxième sera bien, de toutes façon bébé 2 n'est pas encore en projet, ça va attendre une petite année je penses !

merci pour ton roman :wink:
En plus tu as eu un accouchement rapide c'est super