Vous êtes ici

Examens obligatoires pendant la grossesse

examen obligatoire pendant la grossesse

Les examens et rendez-vous obligatoires de la grossesse

La grossesse n’est pas une maladie mais elle nécessite néanmoins un suivi de près. En France, notamment, la grossesse donne lieu à différents examens obligatoires et remboursés par la sécurité sociale. 

7 consultations obligatoires

Pendant toute la durée de votre grossesse, vous aurez, dès le 2ème mois de grossesse et à raison d’une consultation mensuelle, sept consultations obligatoires à ne pas rater. Au cours de chacune de ces consultations, votre médecin procèdera aux mêmes examens : vérification du col de l’utérus, de votre prise de poids et de la position du bébé. Il en profitera aussi pour écouter le cœur du bébé et prendre votre tension artérielle. Il vous ordonnera (et analysera les précédentes) une prise de sang et un examen d’urine. 

La prise de sang permet en début de grossesse notamment de connaître votre groupe sanguin (un rhésus négatif signifie que vous pouvez développer des anticorps contre votre bébé, vous serez alors particulièrement suivie), de mesurer le dosage de l’hormone HCG (qui confirme la grossesse), de savoir si vous êtes immunisée contre la rubéole et la toxoplasmose (si ce n’est pas le cas, vous devrez prendre des précautions alimentaires), que vous n’avez pas contracté le VIH, la syphilis ou une hépatite B et que vous n’êtes pas sujette au diabète gestationnel. qui compliquerait la grossesse. L’examen sanguin permet aussi de détecter la trisomie 21 et au cours du 6ème mois de grossesse, de vérifier que vous ne souffrez pas d’anémie. 

Quant aux analyses d’urine, celles-ci servent à déterminer le taux de sucre dans le sang et donc à diagnostiquer un diabète gestationnel, mais également à mesurer le taux d’albumine, responsable de toxémie grave ou à vérifier que vous n’avez pas d’infection urinaire. 

 

3 échographies obligatoires

Première échographie aussi apellée échographie de datation a lieu entre la 12ème et la 14ème semaine d’aménorrhée. Elle sert à dater la grossesse et à déterminer le nombre d’embryons.
Deuxième échographie dite morphologique  a lieu entre la 22ème et la 24ème semaine d’aménorrhée. Elle sert à détecter d’éventuelles malformations et de découvrir le sexe du bébé.
Troisième et dernière échographie à lieu vers la 33ème semaine d’aménorrhée, elle sert à évaluer la croissance fœtale. Elle permet de regarder précisément la position du bébé et de détecter des anomalies qui n’auraient pas été relevées auparavant. 

Radiographie du bassin

Celle-ci peut vous être proposée en fin de grossesse afin de déterminer la taille de votre bassin et de se prononcer définitivement sur le mode d’accouchement, par voie basse, césarienne, par le siège…

 

Par enceinte.com