Vous êtes ici

Envie de bébé comment ne plus y penser

Envie de bébé comment ne plus y penser

Envie de bébé : comment ne plus y penser ? La question se pose en effet lorsque l'envie de bébé devient presque obsessionnelle. Dès lors, il est impératif de trouver une parade pour que cette envie de bébé reste normale sans prendre toute la place dans votre vie. Voici quelques conseils...

Mon envie de bébé : obsessionnelle ou pas ?

Vous avez envie d'un bébé, c'est légitime. Dès lors, vous mettez tout en oeuvre pour y parvenir rapidement. Cependant, comme beaucoup de femmes, l'attente n'est pas votre fort. Vous voulez être enceinte tout de suite maintenant. Oui mais c'est sans compter sur Dame Nature. Du coup, si vous ne parlez plus que de tomber enceinte, si tous les jours, vous exprimez votre envie de bébé et si vous réclamez des câlins trop souvent et uniquement pour tomber enceinte, alors, oui, on peut dire que votre envie de bébé est devenue obsessionnelle. 

Les risques quand l'envie de bébé devient une obsession

Si votre envie de bébé vous hante jours et nuits, sachez que non seulement, cela est nuisible pour vous, votre bien-être mais aussi dans vos rapports aux autres. Vos amis peuvent se détourner de vous désirant échanger sur d'autres sujets que votre envie de bébé. Autre risque : perdre votre compagnon. Celui-ci peut se sentir utilisé à défaut d'être aimé. L'envie de bébé, quand elle devient obsessionnelle, peut engendrer parfois des ruptures au sein des couples. Enfin, si vous ne cessez de penser à votre envie de bébé, cela peut être contre-productif. En clair, plus vous pensez à votre bébé et moins vous aurez de chance de tomber enceinte. Non seulement, c'est une vérité absolue mais les résultats l'attestent aussi. De nombreuses femmes qui tardaient à tomber enceinte, une fois qu'elles ont lâché prise, le sont devenues rapidement ! 

Envie de bébé : ne plus y penser en compensant

Envie de bébé, comment ne plus y penser ? C'est simple ! En compensant avec d'autres projets. Acheter une maison, déménager, faire un grand voyage, changer la décoration de l'appartement, miser tout sur le premier enfant, faire la fête régulièrement, changer de travail, autant de projets personnels qui peuvent débloquer la situation et permettent de ne plus trop penser à l'envie de bébé. Occuper son cerveau et son esprit à d'autres choses est souvent nécessaire pour chasser de sa tête son obsession de la maternité. Il n'est pas toujours utile de réaliser de grands projets. De petits projets du quotidien comme organiser un anniversaire surprise ou s'abonner à un nouveau sport suffisent pour oublier son obsession de la maternité. 

Envie de bébé : ne plus y penser grâce au sport

Le sport est l'allié incontournable des femmes qui ne pensent plus qu'à tomber enceinte. Le temps d'une activité sportive, vous allez mettre toute votre énergie mais aussi vos émotions (colère, angoisse, désespoir, jalousie, tristesse...) au service de l'effort continu. Du coup, vous vous recentrez sur vous-même et en fin de cours, vous sentez plus sereine et plus à même de faire face à votre désir de maternité. Autre point positif du sport : il participe à la préparation de votre corps pour la maternité. 

Envie de bébé : ne plus y penser en se raisonnant

Et oui, ça paraît plus facile à dire qu'à faire mais l'envie de bébé obsessionnelle se travaille. D'abord, raisonnez-vous en vous disant que vous avez tout fait pour tomber enceinte : bilan de fertilité, rendez-vous avec le gynécologue, respect d'une parfaite hygiène de vie, prise de température le matin, calcul de sa date d'ovulation et observation de la glaire cervicale...Ensuite, apprenez à faire confiance à Dame Nature. Si vous ne souffrez d'aucune pathologie, il n'y a pas de raison pour que vous ne tombiez pas enceinte. Patientez. Enfin, si vous avez du mal à ne pas cogiter à votre envie de bébé, vous pouvez aussi envisager d'autres solutions. Beaucoup de femmes se lancent dans des démarches d'adoption ou de procréation médicale assistée et finissent par tomber enceinte avant même que ces procédures soient achevées. 

Bref, avoir envie d'un bébé et y penser continuellement peut vite virer au cauchemar. Acceptez que vous n'êtes pas toujours maîtresse de la situation et laissez le destin opérer...

Par enceinte.com

Mis à jour le 28 Février 2017