Vous êtes ici

L'échographie précoce

Echographie precoce grossesse

L’échographie précoce est une échographie programmée en tout début de grossesse. Elle a lieu avant la première des trois échographies obligatoires pendant la grossesse. L’échographie précoce n’est en tout cas pas systématique auprès des femmes enceintes. Elle est préconisée dans des cas où la grossesse ne se présente pas bien ou comprend d’éventuels risques.

L’échographie précoce : pour qui, pourquoi ?

L’échographie précoce a lieu en général vers la 6ème ou la 7ème semaine de grossesse. Elle est donc programmée avant la première échographie obligatoire de la grossesse, qui elle, a lieu entre la 9ème et la 11ème semaine de grossesse. Les raisons qui poussent  l’obstétricien à programmer une échographie précoce varient d’une femme à l’autre. Le plus souvent, la femme a subi auparavant un protocole de procréation médicale assistée (PMA) ou a vécu une grossesse extra-utérine.

De même, une femme qui aurait souffert d’une ou plusieurs fausses couches se verrait prescrire une échographie précoce. Grâce à cet examen, le médecin peut s’assurer par exemple qu’une première étape de la PMA a fonctionné et que la patiente est bien porteuse d’un embryon. L’échographie précoce va ainsi servir à rassurer cette patiente et à confirmer la présence d'un futur bébé. Par ailleurs, une femme qui ressent des douleurs vives ou qui a des saignements en tout début de grossesse peut aussi être dirigée vers une échographie précoce. Enfin, si la personne a subi un avortement ou pris un traitement pour la fertilité, là encore, ce sont deux raisons qui peuvent inviter le médecin à ordonner une échographie précoce.

L'échographie précoce : son déroulé

L'échographie précoce a pour but de détecter la présence de l'embryon. Au cours de l'examen, l'échographiste va mesurer le rythme cardiaque de l'embryon. Il va s'assurer également que l'embryon a bien migré dans la cavité utérine et donc que la phase de nidation s'est bien passée. Comme beaucoup de femmes, vous vous interrogez sur ce que vous allez voir à l'écran. Au cours d'une échographie précoce, on ne voit pas son bébé véritablement.

On voit plutôt un point noir ou un haricot et une espèce de clignement qui correspond au battement du coeur. Avant la cinquième semaine de grossesse, il est inutile de pratiquer une échographie précoce car le foetus n'est pas encore formé. Toujours au fil de l'examen, le médecin, après s'être assuré que la grossesse est bien intra-utérine, vérifie le nombre d'embryons portés. Enfin, l'échographie précoce permet de comparer le stade de développement de l'embryon par rapport à la date présumée de la conception. A noter : le papa est le bienvenu pour cet examen, il jouera aussi un rôle de soutien auprès de sa compagne.

En conclusion, même si l'échographie précoce ne permet pas de voir encore son bébé, elle reste un moment fort et surtout, le moyen de rassurer une maman souvent inquiète puisqu'elle vit une grossesse difficile ou à risque. Vous avez jusqu'à 10 semaines de grossesse pour passer une échographie précoce. Prochain rendez-vous important pour vous : la première des trois échographies obligatoires de la grossesse, aussi appelée échographie de datation.

Par enceinte.com

Mis à jour le 9 Mai 2016