Vous êtes ici

L'échographie de datation

échographie de datation - première échographie

La première échographie de grossesse obligatoire

L'échographie de datation est la première des trois échographies à effectuer obligatoirement pendant la grossesse. C'est des trois la plus longue et la plus importante échographie. L'échographie de datation permet, comme son nom l'indique, de déterminer le moment de la conception et donc, par extension, celui de l'accouchement.

L'échographie de datation : son objectif

L'échographie de datation est donc la première des trois échographies obligatoires de la grossesse. Chaque femme enceinte doit réaliser cette première échographie en général entre la 12ème et la 13ème semaine d'aménorrhée. C'est donc au cours de votre troisième mois de grossesse que vous pourrez effectuer votre échographie de datation. C'est en effet le temps qu'il faut pour certaines données soient vérifiables et analysables par votre médecin.

Elle sert donc à dater votre grossesse : depuis combien de temps vous êtes enceinte et surtout, pour quand est prévu l'accouchement (date de principe). Le rôle de l'échographie de datation va plus loin puisque cet examen obligatoire permet aussi d'indiquer si vous attendez des jumeaux ou un seul bébé. On le sait, au cours du premier trimestre, tous les bébés grandissent à la même vitesse, du coup, l'échographie de datation permet de dater, à 3 jours près, le début exact de la grossesse. En ce sens, elle fait référence.

L'échographie de datation et son déroulé

Elle dure en moyenne 30 minutes. Le médecin qui réalise l'examen va analyser la vitalité de l'embryon et notamment déjà pouvoir écouter le coeur du futur bébé et calculer sa fréquence. Ensuite, il va vérifier chaque membre et organe en formation : tête, cerveau, cœur, estomac, appareil urinaire, profil, mains et doigts, pieds et orteils, fémur.

Au cours de l'échographie de datation, le médecin prend aussi le temps de vérifier le positionnement du placenta, le cordon ombilical et le liquide amniotique.
Autre point important : la mesure de la clarté nucale de l'enfant, afin d'anticiper d'éventuelles anomalies chromosomiques, type trisomie 21.

L'échographie de datation en pratique

Sur le plan pratique, sachez qu'avant de vous rendre à votre échographie de datation, il vous faudra avoir la vessie pleine et donc boire un demi litre d'eau
environ une demi heure avant le début de l'examen.
Un conseil : n'appliquez aucune crème ou huile pendant les 8 jours qui précèdent cette échographie.
Comme les deux autres échographies obligatoires de la grossesse, l'échographie de datation est complètement remboursée par la sécurité sociale.

L'échographie de datation : un moment magique

On dit souvent de l'échographie de datation qu'il s'agit de la première et véritable rencontre avec son enfant. La maman prend davantage conscience qu'elle porte un bébé. Les deux parents réalisent chacun leur futur rôle de père ou de mère.

Certains couples, grâce aux progrès technologiques, peuvent même réussir à connaître le sexe de bébé s'ils en font la demande au médecin. Enfin, à l'issue de l'échographie de datation, le médecin vous établira enfin votre déclaration de grossesse, à remettre notamment à votre employeur ainsi qu'à la sécurité sociale pour votre prise en charge à  100%.

En conclusion : l'échographie de datation est un peu comme le film à ne rater sous aucun prétexte ! En même temps, c'est un examen obligatoire pendant la grossesse auquel aucune maman ne peut se soustraire. C'est aussi un moment fort en émotions pour le futur papa. Cette échographie étant la plus longue est aussi celle où vous avez la garantie de voir votre bébé complètement. Dans les deux autres échographies, bébé grandissant, vous ne le verrez plus en entier.

Par enceinte.com

Mis à jour le 2 Mai 2017