Vous êtes ici

Don de lait dans les lactariums

don de lait et lactarium

Certains bébés doivent impérativement être nourris au lait maternel, mais ne peuvent être allaités par leur maman. Les lactariums sont là pour fournir à ces bébés le lait dont ils ont besoin.

Qu'est-ce qu'un lactarium?

Un lactarium est un établissement dont le rôle est de collecter, conserver et distribuer le lait maternel : c'est en quelque sorte "une banque du lait". Il existe une vingtaine de lactariums disséminés un peu partout en France, et le lait qui y est conservé est délivré uniquement sur ordonnance.

Pourquoi donner son lait? A qui est-il destiné?

Le lait collecté est prescrit aux bébés dont la maman ne peut allaiter à cause par exemple de canaux lactifères bouchés, et qui n'ont d'autre choix que de s'alimenter avec du lait "humain" pour bien se développer, ou tout simplement pour survivre. C'est le cas des prématurés, des bébés atteints d'affection, et de ceux qui présentent une forte intolérance au lait de vache. Donner son lait permet donc d'aider un bébé en difficulté. 

Comment le don de lait se déroule-t-il?

Pour donner son lait, la première des démarches à effectuer est de contacter le lactarium le plus proche de chez soi (voir plus bas pour les contacts). Après l'entretien préalable, la femme qui désire donner son lait répond à un questionnaire médical, pour savoir si elle remplit les conditions nécessaires au don (tabagisme, prise de drogues ou de médicaments nocifs...).

Un dépistage de certaines maladies comme le VIH ou l'hépatite B est effectué le jour du don, pour écarter tout risque de transmission de ces maladies par le lait. Il sera renouvelé tous les trois mois pour plus de sûreté. Le don de lait constitue un acte bénévole, et il s'effectue de manière anonyme.

Si la femme qui désire donner son lait remplit toutes les conditions requises, alors le lactarium lui fournit le matériel nécessaire (tire-laits, récipients, stérilisateur). Le recueil du lait doit se faire dans des conditions d'hygiène stricte, en nettoyant et stérilisant le matériel au préalable. Les récipients contenants le lait doivent être placés au congélateur en attendant la collecte (environ toutes les deux semaines).

Une fois arrivé au lactarium, le lait est contrôlé puis pasteurisé, c'est à dire chauffé pour détruire les bactéries. Il est ensuite congelé ou lyophilisé, en attendant de pouvoir être prescrit à un bébé. 

Pour contacter le lactarium le plus proche de chez vous

ASSOCIATION DES LACTARIUMS DE FRANCE (A.D.L.F.)
26, boulevard Brune, 75014 Paris.
Tel: 01.40.44.39.14

Par enceinte.com

Mis à jour le 21 Janvier 2016