Vous êtes ici

Devenir papa à 50 ans

papa 50 ans

Une nouvelle génération de papas se rencontre de plus en plus fréquemment : celle des nouveaux papas de 50 ans. Avec un mode de vie qui a profondément changé dans notre société, être papa à l'âge où d'autres ont déjà des petits enfants n'est plus si inhabituel que ça !

Attention à l'horloge biologique !

Si elle est nettement moins contraignante que celle des femmes, l'horloge biologique des hommes existe bel et bien ! Des études mettent en avant que le nombre de spermatozoïdes présents dans le sperme diminue avec l'âge, et qu'ils sont moins mobiles. Comme la qualité des spermatozoïdes est moins bonne que chez un jeune homme, le risque de malformations est plus élevé, et les troubles de la fertilité plus fréquents. Faire un enfant à 50 ans n'est donc pas exactement la même chose que d'en faire un à 25 ou 35 ans sur le plan biologique.

De plus en plus de jeunes papas de 50 ans

Rares et mal acceptés il y a quelques années, les nouveaux papas de 50 ans sont mieux considérés aujourd'hui du fait de leur plus grand nombre. En effet, les nouveaux modes de vie et l'évolution des règles de société ont favorisé l'apparition de cette nouvelle génération de papas : les études sont plus longues et donc les mariages plus tardifs, et les jeunes doivent faire leurs preuves au travail pour construire leur carrière, et donc repousser la paternité. Sans compter les problèmes d'argent qui n'autorisent pas toujours à faire un enfant lorsque l'on a plusieurs crédits sur le dos, et que la vie ne cesse d'être de plus en plus chère. Enfin, l'explosion du nombre de divorces et donc des seconds mariages sont aussi un facteur favorisant la paternité tardive.

Papa à 50 ans : papa plus tout jeune...

Etre papa d'un nourrisson n'est déjà pas de tout repos, alors pour l'être à 50 ans, mieux vaut avoir la forme! En effet, la fatigue accumulée par les nuits écourtées et les journées bien remplies est plus difficile à gérer à 50 ans qu'à 30 ans ! En plus, avec l'âge, le nouveau papa apprenant moins vite les nouveaux gestes de la paternité, l'apprentissage et la prise de nouvelles marques risquent d'être plus longs.

En ce qui concerne l'écart générationnel, la différence d'âge n'est pas forcément un problème : certains papas de 50 ans sont plus cools et plus jeunes dans leur tête que certains papas de 30 ans qui prônent une éducation rigide. Un papa de 50 ans peut donc tout à fait être très proche de son enfant ! Il sera certes moins facile de monter aux arbres ou de faire des grandes balades en VTT, mais avec un peu d'exercice, le papa pourra faire des activités avec son fils ou sa fille sans aucun problème.

Les atouts du jeune papa de 50 ans

Etre papa à 50 ans a indiscutablement de grands avantages. Tout d'abord, un homme de 50 ans fait preuve d'une plus grande maturité, et il est généralement plus responsable et mieux établi. Son vécu fait qu'il connaît la vie, il est donc plus "posé" et mieux dans ses baskets, car il a accomplit des choses et ne se cherche plus en tant qu'homme.

Ensuite, un jeune papa de 50 ans n'a plus à faire ses preuves au travail et à bâtir un plan de
carrière : il est donc moins stressé et plus disponible pour s'occuper de son enfant. Enfin, le papa quinquagénaire rencontre généralement moins de problèmes financiers, car les gros achats comme celui de la maison touchent à leur fin, et il gagne mieux sa vie que quand il avait 30 ans.

Par enceinte.com

Mis à jour le 26 Décembre 2016