Selon une étude américaine la consommation de yaourts allégés
pendant la grossesse augmenterait les risques d’asthmes et de rhume des foins sur les bébés.
L’étude révèle que les bébés dont la maman consommait au moins une fois par jour
un yaourt allégé avaient deux fois plus de risque de développer
de l’asthme vers l’âge de 7 ans qu’un enfant dont la maman
n’avait pas consommé ce type de yaourt pendant sa grossesse.
source:leparisien