Une étude vient de révéler que faire l’amour
en fin de grossesse ne provoque pas plus
vite l’accouchement.
Les femmes qui ont fait l’amour jusqu’à
la fin de leur grossesse n’ont pas accouché plus vite
que les autres femmes qui se sont abstenues.
Cette étude réalisée par l’université de Malaya
en Malaisie, révèle donc que l’on peut avoir
des rapports sexuels jusqu’à la fin de sa grossesse,
sauf avis contraire de son médecin.source:7/7