Le Bisphénol A fait à nouveau parler de lui!
Une étude menée par des chercheurs du CNRS et de l’Inserm met en évidence
des anomalies dans l’oreille interne d’embryons de poisson zèbre et de xénope.
Des œufs de poissons et des grenouilles ont été exposé à différentes doses de BPA.
Les résultats mettent en évidence des anomalies
qui pourraient entrainer des troubles de l’audition.
Les chercheurs précisent qu’ils faut approfondir la recherche pour vérifier
si il y a un risque pour l’homme.
source:leparisien