Le mois dernier, une étude publiée par l’Institut National de Veille Sanitaire a démontré
les effets néfastes des microparticules émises par les voitures sur la santé des enfants.
Ces microparticules sont à l’origine de 15% des asthmes chez l’enfant.
l’ASEF une association qui travaille particulièrement sur l’impact de la pollution
sur la santé des plus jeunes a réalisé une étude dans les rues d’Aix-en-Provence.
L’association a équipé deux poussettes de capteurs de microparticules 2,5 pour observer et montrer
ce que respirent les bébés en poussette sur un parcours type de parents déposant leurs enfants à l’école.
Les taux relevés sont de 2 à 6 fois supérieur à l’objectif de qualité de l’OMS.
Des résultats inquiétants…
Le porte-bébé est donc recommandé en ville!
source:ASEF