Le premier « bébé médicament » français est né.
c’est un petit garçon, Umut-Talha, né le 26 janvier à l’hôpital Antoine Béclère à Clamart.
Les professeurs René Frydman et Arnold Munnich ont annoncé que la naissance de ce bébé
va permettre de soigner l’un de ses frères atteint d’une maladie du sang,
la bêta-thalassémie une maladie génétique grave et invalidante.
Les parents ont eu recours à la fecondation in vitro après un double diagnostic
génétique pré-implantatoire (DPI) qui a permis le choix des embryons.
À la naissance de Umut-Talha, le sang du cordon ombilical a été recueilli
pour permettre ultérieurement une greffe de sang du cordon ombilical à l’un de ses frères.
C’est une première en France.
Source:lefigaro