Selon une étude, les mères dépressives et anxieuses
ont tendance
à réveiller inutilement leur bébé
pendant la nuit pour se rassurer.

Ces mamans viennent plusieurs fois pendant la nuit vérifier si leur enfant dort, si il va bien,
au risque de le réveiller. L’expérience a été faite au domicile de 45 mères de familles, des caméras
ont été installés pour analyser le comportement des mères avec leur bébé durant la nuit.
14 femmes ont montré un état dépressif. Une étude a déjà révélé que les bébés de mères
dépressives avaient un sommeil plus agité.source:lefigaro