Vous êtes ici

La révision utérine

La révision utérine

La révision utérine est un acte pratiqué, si besoin est, après l'accouchement. Elle réduit considérablement les complications pouvant survenir une fois bébé né, dont la plus dangereuse : l'hémorragie.

Qu'est-ce que la révision utérine?

La révision utérine consiste à vérifier que plus aucun morceau de placenta n'est resté accroché dans l'utérus après l'accouchement, et donc que la délivrance a bien été totale.

Quel est l'intérêt d'une révision utérine?

Lorsque le placenta ou des morceaux de placenta restent fixés dans l'utérus, une hémorragie peut survenir, même quelques heures après l'accouchement. Cette "hémorragie de la délivrance" est très redoutée puisqu'elle constitue la première cause de mortalité liée à l'accouchement. La révision utérine permet donc d'anticiper cette complication en procédant à ce que l'on appelle une délivrance artificielle.

Comment une révision utérine se déroule-t-elle?

Tout d'abord, la révision utérine n'est pas un acte systématique : les médecins décident d'y avoir recours lorsqu'ils constatent que le placenta expulsé n'est pas complet. Le médecin glisse alors ses mains dans l'utérus de la maman, le plus souvent sous péridurale sinon sous anesthésie, afin de retirer les restes de placenta restés accrochés à la paroi de l'utérus.

Par enceinte.com

Mis à jour le 10 Avril 2017