Vous êtes ici

Accouchement par les reins

Accouchement par les reins

L'accouchement par les reins est une forme d'accouchement spécifique. On vous dit tout sur ce type d'accouchement peu banal.

L'accouchement par les reins : qu'est-ce que c'est ?

L'accouchement par les reins se dit d'un accouchement dont les contractions ne se signalent pas au niveau du ventre comme habituellement mais au niveau du dos et des reins. La douleur des contractions irradie le bas du dos et c'est là d'où vient l'expression d'accouchement par les reins. Ce qu'il faut savoir : c'est qu'environ 10% des accouchements sont un accouchement par les reins. Quant à l'acte même d'accoucher, rassurez-vous, il reste malgré tout, normal et banal.

L'accouchement par les reins : les causes

L'accouchement par les reins s'explique en fait par la position du bébé. Le bébé, comme pour un accouchement normal, a bien la tête la première pour se préparer à sortir. Mais au lieu d'avoir son dos contre votre ventre, il a le dos contre votre propre dos. quant à sa tête, elle appuie sur votre sacrum (bas de la colonne vertébrale). D'où les contractions utérines pendant la phase de travail qui irradient le bas de votre dos.

L'accouchement par les reins : les conséquences

Lors d'un accouchement par les reins, les contractions liées à la phase de travail vont être beaucoup plus douloureuses que lors d'un accouchement classique. Pour sortir, le bébé va devoir effectuer une importante rotation pour placer sa tête au niveau du pubis de la maman.

Un accouchement plus long

Dès lors, l'accouchement par les reins est plus long que l'accouchement classique. A cause de la position du bébé, la tête est mal fléchie et son diamètre trop grand. Le risque lors d'un accouchement par les reins concerne la déchirure éventuelle du périnée. Dans la plupart des cas, le médecin ou la sage-femme sont amenés à effectuer une épisiotomie. L'accouchement par forceps est également plus fréquent lors d'un accouchement par les reins.

L'accouchement par les reins : comment soulager la douleur des contractions

accoucher par les reins

Les contractions sont plus douloureuses

Les contractions lors de l'accouchement par les reins sont très douloureuses pour la maman. Dès lors, il existe plusieurs façons pour les soulager. Il faut d'abord éviter de se mettre sur le dos et changer le plus souvent possible de position. La future maman, dans la mesure du possible, doit aussi se déplacer fréquemment.
S'accroupir, s'asseoir sur un ballon, privilégier la position en chien de fusil, les genoux remontés vers la poitrine, autant de positions qui soulagent les douleurs liées à l'accouchement par les reins.

Rassurez-vous, comme pour un accouchement classique, vous allez (si vous en avait fait la demande) avoir une péridurale, laquelle soulagera aussi les douleurs.

Autre point important à avoir en tête lors d'un accouchement par les reins : solliciter le papa ! 

Il doit vous aider à mieux vivre ce type d'accouchement, notamment en vous massant régulièrement au moment des contractions. Focalisée sur le bien-être apporté par les massages, vous ne penserez plus aux douleurs de l'accouchement par les reins.
Si les douleurs lombaires surviennent avant le jour J, vous pouvez aussi penser aux méthodes alternatives comme l'acupuncture ou l'ostéopathie. Ces deux médecines ont révélé des résultats positifs en matière de prise en charge de la douleur liée à un accouchement par les reins.
Enfin, et c'est sans doute le plus important, l'accouchement par les reins est largement maîtrisé en France actuellement. De plus, si vous accouchez par les reins et qu'il s'agit de votre premier accouchement, pas de panique, cela ne présage pas du fait que vous allez donner naissance à chaque fois de la même manière !

Par enceinte.com

Mis à jour le 2 Décembre 2016