Vous êtes ici

La listeriose

listériose

Cette bactérie dont l’origine est animale et qui se développe chez l’homme principalement par voie digestive dans nos aliments est bénigne chez les personnes saines mais elle peut être extrêmement grave pour votre fœtus ainsi que chez les personnes âgées ou immunodéficientes. Le germe responsable est la listeria monocytogenes.

Comment se transmet la listeriose ?

Le germe responsable est la listeria monocytogène, il contamine nos aliments comme le lait, le fromage, la viande, préparation charcutière... Cette bactérie a une très bonne résistance au froid jusqu'à 3°c, ce qui explique sa propagation dans nos frigidaires mais aussi dans la chaîne d’alimentation Industrielle.

Quels sont les symptômes de la listériose ?

Ils sont difficiles à desceller car ils peuvent prêter à confusion et être associés à d’autres symptômes mais généralement cela commence par une fièvre ou un état grippal, elle peut être associé à d’autres symptômes comme la diarrhée, le mal de gorge (type angine), le mal de tête,mal de dos, courbatures, méningite, infection urinaire.

Quel est le traitement de la listériose ?

Votre médecin vous prescrira des antibiotiques.Sachez que descellée à tant, cette maladie se soigne bien et mettra surtout à l’abri votre bébé.

Comment la prévenir

La meilleure façon est encore de supprimer certains aliments durant votre grossesse et de respecter des règles d’hygiène.

Les aliments à éviter :
- Les fromages au lait cru
(enlever les croûtes des fromages et ne pas consommer de fromage vendu râpé),
- Les Poissons fumés, coquillages crus, tarama, surimi, etc...,
- Graines germées crues (soja), le persil
- Les viandes hachées ou pas assez cuites
- Charcuterie : rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée, etc...

Les règles d’hygiène pour eviter la listériose

Lavage des légumes crus, crudités et herbes aromatiques, Cuisson ou recuisson suffisante des aliments crus d’origine animale (viande, poisson, lardons, etc... )

Attention aux steaks hachés , aliments reconstitués qui sont susceptibles d’être contaminés
en masse et doivent donc être cuits à "coeur".Réchauffage suffisant et consommation
rapide des restes alimentaires et des plats cuisinés, Conserver les aliments crus séparés
des aliments cuits ou prêts à être consommés (contamination d’un aliment à l’autre),

Lavage soigneux des ustensiles de cuisine et du plan de travail.
Nettoyage et désinfection réguliers (eau de Javel) du réfrigérateur, contrôler sa température (4°C), Respecter les dates limites de consommation et lavez-vous souvent les mains !

Par enceinte.com

Mis à jour le 22 Octobre 2013