Santé








 > Retour Santé
Diabète gestationnel
Maux de la grossesse
Les brûlures d'estomac
Diabète gestationnel
La toxoplasmose
L'hypertension
Les hémorroides
La constipation
La listeriose
La rubéole
La trisomie 21
La grossesse extra-utérine
La grossesse sur fibrome
Le placenta praevia
La souffrance foetale
Les nausées
Les MST
Grossesse et diabète
Le distilbène
Dictionnaire des maux

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est une maladie survenant au cours de la grossesse. S'il peut avoir des conséquences graves, il est très bien soigné une fois diagnostiqué.

Qu'est-ce que le diabète gestationnel?
On parle de diabète gestationnel quand le taux de sucre dans le sang est anormalement élevé. En effet, les bouleversements hormonaux induits par la grossesse, peuvent entrainer un dérèglement de la production d'insuline, fabriquée par le pancréas.

Comme c'est une maladie en rapport avec la grossesse, elle disparaît le plus souvent après l'accouchement. Cependant, certaines femmes peuvent tout de même rester prédisposées au diabète.

Quelles sont les conséquences du diabète gestationnel?
Le diabète gestationnel peut être dangereux pour la future maman s'il n'est pas soigné, car il peut provoquer des comas. Il peut aussi être responsable de problèmes de santé chez le foetus, comme par exemple une mauvaise oxygénation du bébé, et chez le nouveau-né qui peut être sujet à une hypoglycémie, pouvant elle-même conduire à des pertes de connaissances, voir à de graves convulsions parfois mortelles.

Le nouveau-né peut aussi présenter des difficultés respiratoires. Enfin, le diabète gestationnel peut être à l'origine de complications pendant l'accouchement.

Quelles sont les personnes à risque?
Sont prédisposées au diabète gestationnel, les femmes qui font partie d'une famille où il y a déjà des problèmes de santé dûs au diabète, celles présentant un sur poids important, ou encore les futures mamans qui sont âgées de plus de 35 ans.


Quels sont les traitements du diabète gestationel?
Pour dépister le diabète gestationnel chez une future maman qui présente des risques de le développer, le médecin réalise une prise de sang. Si effectivement le diabète est constaté, le premier réflexe est d'adapter son alimentation : dans la très grande majorité des cas, un régime fixé avec un spécialiste permet de rééquilibrer le taux de sucre, et donc de soigner le diabète.

La grossesse se déroule alors normalement, même si une surveillance reste nécessaire, par exemple en contrôlant très fréquemment son taux de glycémie. Mais dans certains cas, le régime ne suffit pas, et il faut alors réaliser des injections d'insuline.

Enfin, les médecins recommandent de pratiquer une activité sportive comme de la natation ou de la gymanstique, ou simplement d'aller marcher régulièrement.

Discutez-en sur le forum
Tous Les articles
- L'alcool
- La cigarette
- Alimentation variée
- Préparer son corps
- Le poids
- Le sport
- Calculez votre poids
- Enceinte et végétarienne
- Acupuncture & Grossesse
- La méthode pilates
- Choisir le sexe de Bébé avec l'alimentation
- Grossesse et obésité
- L'amniocentèse
- Les 7 visites prénatales
- Echographies
- La prise de sang HGC
- La radiopelvimetrie
- Le facteur rhésus
- La clarté nucale
- Semaines de grossesse ou semaines d'aménorrhée
- Le streptocoque B
- Les brûlures d'estomac
- Diabète gestationnel
- La toxoplasmose
- L'hypertension
- Les hémorroides
- La constipation
- La listeriose
- La rubéole
- La trisomie 21
- La grossesse extra-utérine
- La grossesse sur fibrome
- Le placenta praevia
- La souffrance foetale
- Les nausées
- Les MST
- Grossesse et diabète
- Le distilbène
- La contraception
- Retrouver sa ligne
- La réeducation périnéale
- La consultation post-natale
- Le syndrome du baby blues
- Le retour de couches
- Cure thermale post-natale