Vous êtes ici

Préparer son corps

preparer sa grossesse

Vous souhaitez avoir un bébé, votre décision est prise. Il est peut être temps pour vous et votre compagnon de changer vos habitudes, surveiller votre alimentation. En effet, une hygiène de vie un peu plus rigoureuse vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

Votre alimentation

Faites des repas équilibrés 3 fois par jour. Essayez d’oublier les aliments saturés en graisses comme les hamburgers ou autres.Rappelez-vous qu’une alimentation saine est évidemment bonne pour vous mais qu'elle contribuera aussi à la santé intra-utérine de votre futur bébé. Mal manger avant ou durant votre grossesse pourrait entraîner chez votre enfant des conséquences irréversibles.

Les produits laitiers

Le lait, le fromage ou les yaourts sont des produits laitiers. Il est conseillé d’en prendre un minimum de 800 mg par jour en buvant par exemple 3 verres de lait par jour.

Pourquoi le calcium ?

Il permet de renforcer la solidité des os. Stocker du calcium avant la grossesse est important car durant les 3 premiers mois de grossesse, votre fœtus prélèvera le stock accumulé pour construire sa masse osseuse.

Les aliments riches en folate

Les légumes verts, tels les épinards par exemple, sont riches en acide folique mais aussi les brocolis, le foie, le riz complet, les agrumes, le pain et les céréales.

Pourquoi l’acide folique ?

Il prévient les risques liés au Spina-bifida (malformation congénitale grave qui affecte le tube neural). C'est une fissure de l’axe postérieur du rachis, laquelle peut entrainer à la naissance de graves troubles neurologiques. Il est conseillé avant de concevoir votre enfant de prendre rendez vous avec votre médecin pour qu’il vous prescrive un complément en acide folique vitamine B9.

Boire ou concevoir ?

Vous aimez un peu trop l'alcool? Si c’est le cas, il va falloir réagir. En temps normal, la consommation maximale d’alcool est de 1 à 2 verre par semaine. Mais au cours de votre grossesse, vous ne devez absolument en proscrire la consommation.

La cigarette

C’est le moment idéal de vous arrêter. Fumer, comme on le sait, peut avoir des conséquences très négatives non seulement sur votre fertilité mais aussi sur votre bébé. En lisant l’article consacré à ce sujet dans la rubrique santé, vous comprendrez que vous avez tout intérêt à y renoncer. Donc, si vous souhaitez un enfant en pleine forme, arrêtez maintenant!

Par enceinte.com

Mis à jour le 18 Octobre 2013