Vous êtes ici

Enceinte et végétarienne

Enceinte et vegetarienne

Autrefois déconseillé, le régime végétarien pendant la grossesse n'est plus considéré comme dangereux pour le bébé, à condition toutefois de compenser les manques nutritionnels induits par l'absence de viande et de poisson dans l'alimentation.

Un régime équilibré

La future maman végétarienne doit parler de son régime alimentaire à son médecin dès que la grossesse est connue. En effet, le fait qu'elle ne mange ni viande ni poisson l'expose à manquer de nutriments essentiels au bon développement de son bébé. Un régime alimentaire sain est un régime constitué de protéines, de fer et de calcium. La future maman doit donc rechercher les aliments dans lesquels elle pourra trouver tout ce qu'il lui manque.

Où trouver les protéines pour une bonne grossesse?

Les protéines se retrouvent dans les oeufs, les céréales (blé, avoine, maïs...), les légumineuses (haricots verts, lentilles, pois cassés, soja..) et les oléagineux (amandes, noix, noisettes...). Les protéines sont essentielles au bon fonctionnement de l'organisme (elles sont entre autres des constituants de nos muscles).

Où trouver le fer?

L'absence de fer contenu dans la viande peut entraîner de graves malformations chez le foetus. On peut retrouver le fer dans les oeufs ainsi que dans les légumes secs. Pour favoriser son absorption par l'organisme, il est recommandé d'ajouter de la Vitamine C dans son alimentation.

Végétariennes ou omnivores : n'oubliez pas le calcium !

Le calcium est naturellement présent dans les produits laitiers, c'est à dire dans le lait, les yaourts et le fromage. C'est un nutriment indispensable pour que les os du bébé se forment normalement. Les oléagineux ainsi que certaines eaux minérales peuvent aussi apporter du calcium.
La future maman végétarienne pourra également se voir prescrire des suppléments alimentaires pour que son bébé ne manque de rien!

Articles associe santé: 

Par enceinte.com

Mis à jour le 14 Mai 2016