Vous êtes ici

Choisir le sexe de Bébé avec l'alimentation

sexe de bebe et alimentation

Depuis quelques années, plusieurs études sont apparues sur la possiblité de choisir le sexe de son bébé avec alimentation. Défendues aussi bien que décriées, elles font l'objet d'une vaste polémique et les médecins ne se rejoignent pas sur son efficacité.

Le rapport sodium / potassium pour les garçons et calcium / magnésium pour les filles

Selon le Docteur Papa, médecin à l'hôpital Cochin à Paris, une alimentation riche en sodium et potassium au moment de la conception permettrait de multiplier les chances d'avoir un garçon, et une alimentation riche en calcium et magnésium augmenterait les chances d'avoir une fille.

Ainsi, selon cette théorie, la femme désireuse d'avoir un garçon doit consommer en priorité des aliments salés tels que de la viande, du poisson, de la charcuterie, du pain et des fruits, alors que la maman désireuse d'avoir une fille doit se concentrer sur les produits laitiers (lait, fromage, yaourts...), les fruits secs et le chocolat. Bien évidemment, pour mettre toutes les chances de son côté, l'apport en sodium et en potassium doit être réduit chez les femmes désirant une fille, tout comme l'apport en calcium et magnésium chez les femmes désirant un garçon.

L'apport en calories

Une étude anglaise met en avant un autre mode d'alimentation pour pouvoir choisir le sexe de son enfant : l'apport plus ou moins important en calories. Selon cette étude, un apport important en calories permettrait d'augmenter les chances d'avoir un garçon alors qu'une alimentation hypocalorique favoriserait les chances de concevoir une fille. En gros, si vous êtes fan des tartiflettes, des pâtisseries et du soda, vous aurez plus de chances d'avoir un garçon, mais si vous êtes plutôt salades, légumes et eau minérale, vous concevrez sûrement une fille.

Sucré / salé

Une autre étude de ce type indique elle que manger sucré favoriserait la conception d'une fille et qu'au contraire, manger salé multiplierait les chances de faire un garçon.

Attention à votre santé

Si vous avez l'intention de démarrer l'un de ces régimes, sachez-qu'une privation de certains nutriments essentiels au bon fonctionnement de votre organisme peut entraîner des carences, et mettre votre santé et celle de votre bébé en danger. D'autre part, l'absorption excessive de certains autres nutriments peut également être nocive. Ne commencez donc pas un tel régime sans être allée consulter votre médecin.


Par enceinte.com

Mis à jour le 23 Octobre 2016