Vous êtes ici

Alcool et grossesse

alcool et grossesse

Ce n'est pas un scoop, l'alcool est mauvais pour la santé, mais lorsque vous êtes enceinte, c'est d'abord votre bébé qui trinque...

Quels sont les effets de l'alcool sur votre bébé?

Lorsque vous buvez un verre de vin alors que vous êtes enceinte, l'alcool passe dans votre sang, avant de passer à travers le placenta pour se retrouver directement...dans le sang de votre bébé! Au cours du premier trimestre, le risque de malformations est très important, car c'est le moment où les organes se forment. L'absorption d'alcool à ce stade peut alors entraîner un syndrome d'alcoolisme fœtal, se traduisant par des malformations du visage. 

Cinq à six verres par jours suffisent à causer ce syndrome. L'alcool est aussi responsable de malformations cardiaques et génitales, ainsi que de troubles mentaux. Lorsqu' au bout du premier trimestre votre bébé est formé, ne croyez pas non plus que vous pouvez vous lâcher, car l'alcool nuit aussi à la croissance des cellules nerveuses, en altérant le développement psycho-moteur de votre bébé. Il augmente aussi les risques d'un accouchement prématuré, et d'un poids trop faible à la naissance.


Et un petit verre de temps en temps?

Les spécialistes ignorent s'il y a un seuil en dessous duquel l'alcool n'est pas nocif pour votre bébé. La grande majorité d'entre eux recommande donc de s'abstenir totalement. De même qu'on ne connaît pas les risques liés à un gros excès durant une soirée, il est préférable d'éviter ce genre d'attitude, même si vous n'avez pas bu depuis 6 mois. 

L'abstention est donc le meilleur moyen d'être sûre de ne faire aucun mal à votre bébé.

Par enceinte.com

Mis à jour le 22 Octobre 2013