Vous êtes ici

Le papa et la césarienne

papa cesarienne

Qu'elle soit programmée ou pratiquée en urgence, la césarienne est souvent vécue comme une épreuve par la maman. Devant son désarroi, le papa peut se sentir impuissant et très mal vivre l'accouchement. Il est pourtant possible de soutenir sa femme et d'être là pour elle comme pour un accouchement naturel.

Qu'est-ce qu'une césarienne?

La césarienne consiste à inciser la peau du ventre au niveau des poils pubiens, puis à inciser l'utérus afin d'en sortir le bébé. C'est donc une intervention chirurgicale qui peut être pratiquée soit sous péridurale, soit sous anesthésie générale. Une fois que le bébé est extrait, le médecin retire le placenta avant de recoudre l'utérus et la peau.

Quel rôle peut jouer le papa pendant l'accouchement par césarienne?

Tout d'abord, c'est au chirurgien qui pratiquera la césarienne de décider si vous êtes le bienvenu dans la salle d'opération. S'il s'agit d'une césarienne programmée, parlez-en au médecin qui suit la grossesse de votre femme afin de pouvoir organiser votre présence.
Si vous êtes accepté, alors vous pourrez soutenir et rassurer votre femme dans ce moment très difficile pour elle. En effet, votre présence lui permettra de moins paniquer, en s'accrochant à votre regard, votre voix ou vos caresses. Outre le fait d'apaiser votre femme, votre présence lors de la césarienne vous permettra de voir votre enfant naître, et de vous occuper de lui dès sa naissance avec la possibilité d'aller, si vous le souhaitez, lui donner son premier bain aux côtés d'une infirmière.

Ce premier contact avec votre bébé vous permettra de créer un lien avec lui.

Enfin, si votre femme subit une césarienne sous anesthésie générale, vous pouvez rester afin d'assister à l'accouchement et le lui raconter en salle de réveil, puis autant de fois qu'elle le voudra ou que vous le voudrez!

Si vous ne souhaitez pas assister à l'accouchement par césarienne parce-que vous ne vous en sentez pas capables, et que vous avez peur de ne pas tenir le coup, c'est tout à fait légitime. Parlez-en longuement à votre femme afin qu'elle comprenne votre malaise. Le jour de la césarienne et avant que l'intervention ne commence, répétez-lui que vous êtes juste à côté afin de la rassurer. Demandez à un ami ou à quelqu'un de votre famille de rester avec vous pendant l'intervention, car ce moment risque d'être très difficile pour vous.

Air Foamposite One Glowing

Par enceinte.com

Mis à jour le 15 Octobre 2013