Vous êtes ici

La Baby-Sitter

Le baby-sitting s'avère être très pratique pour les sorties de dernière minute, puisque c'est une personne, souvent jeune, qui vient garder votre bébé à la maison, le temps d'une soirée. Ce mode de garde demande néanmoins quelques précautions en ce qui concerne les tout-petits.

Où trouver une baby-sitter?

Le mieux est de confier votre bébé à une personne que vous connaissez :la fille d'un collègue, d'une amie ou encore d'une voisine.Si vous ne connaissez personne qui puisse répondre à votre demande, cherchez autour de vous, dans votre quartier.Vous pouvez déposer une annonce chez les commerçants du coin, qui pourront très bien vous renseigner sur les personnes qui se présentent si ce sont des habitués.

Il est préférable que la baby-sitter ne vive pas loin de chez vous, pour des raisons pratiques et parce-que c'est rassurant ! Si vous ne trouvez toujours pas, pensez à la crèche, à l'école et aux autres parents, qui pourront vous mettre en relation avec quelqu'un dont ils ont été contents, et à qui ils font confiance.

Toujours pas de baby-sitter?

Tournez-vous vers les lycées et les universités, qui regorgent de jeunes à la recherche de garde d'enfants pour arrondir leurs fins de mois. Vous pouvez aussi trouver votre bonheur auprès des associations ou des agences de placement, qui ont déjà effectué une présélection, et qui vous mettront en relation avec une baby-sitter en quelques heures.

Comment choisir une baby-sitter?

Le gros inconvénient du baby-sitting est bien sûr le manque de qualifications et d'expérience de la personne que vous recrutez. Pour votre tout-petit, préférez une mère de famille, ou une personne pouvant présenter un diplôme attestant qu'elle sait s'occuper d'un bébé. Ensuite, ne choisissez pas une personne trop jeune ou qui manque d'expérience, elle doit être responsable et savoir parfaitement comment agir avec un petit bébé. Préférez aussi une jeune fille qui a l'air calme et posé.

Enfin, prévoyez une première rencontre chez vous, avec votre bébé, pour observer comment elle se comporte avec lui, et discuter du caractère de votre bébé et de vos exigences.

Comment payer une baby-sitter?

Le salaire est payé sur la base du Smic horaire. Le plus simple est d'utiliser les chèques emploi-service : à chaque fois que vous faites un chèque, envoyez un volet de déclaration à l'Urssaf, qui vous indiquera ensuite le montant des charges.
Le chèque emploi-service permet de bénéficier d'une réduction d'impôts, puisque vous pouvez déduire 50% des sommes versées.

A noter que si vous faites appel à une agence de placement, celle-ci vous enverra une
puéricultrice si votre enfant a moins de 3 mois : le salaire sera donc plus élevé.

Avant de partir...

Pour qu'elle ne vous appelle pas tous les quart-d'heures en pleine séance de cinéma, ou en tête à tête au restaurant avec le papa, préparez tout ce dont elle a besoin : couches, biberon, lait, bavoir, grenouillère de rechange au cas où... etc.

Prévoyez une bonne demi-heure pour que votre bébé et la baby-sitter s'habituent l'un à l'autre avant de partir, et pour que le relais se fasse doucement. Laissez votre numéro de téléphone, ainsi que le numéro des urgences voir celui des voisins.

Expliquez à votre bébé ce qu'il se passe et dites-lui au revoir d'une façon détendue et sereine, car votre bébé perçoit très bien vos émotions, alors pour éviter de lui déclencher de l'angoisse, ne montrez pas la vôtre !

Soumis par enceinte.com le lun, 30/09/2013 - 10:49

Par enceinte.com

Mis à jour le 3 Avril 2016