Vous êtes ici

Quand partir pour la maternité?

quand partir à la maternite

Quand partir à la maternité ? Telle est la question que se posent toutes les futures mamans et ce, sans exception. Pour savoir quand partir à la maternité, il existe des signes qui ne trompent pas. Alors mieux vaut savoir les repérer au plus tôt.

Quand partir à la maternité : tout dépend des contractions

calculateur de contractions en ligne

Quand partir à la maternité est d'abord une question de contractions. Selon l'intensité et le rythme de vos contractions, cela peut indiquer qu'il faut vous rendre en urgence à la maternité. Quand vos contractions deviennent plus douloureuses et surtout moins espacées, qu'elles se rapprochent, c'est le moment de partir à la maternité. Une indication pour savoir quand partir à la maternité : si vos contractions se reproduisent toutes les 5 minutes, c'est qu'il vous reste encore 2 heures pour gagner la maternité ! Si vous êtes enceinte du deuxième, un conseil, filez au bout d'une heure.


Vous pensez que les contractions de travail commencent.

Calculez la fréquence et la durée de vos contractions avec notre calculateur de contractions


Quand partir à la maternité : surveillez le bouchon muqueux

Quand partir à la maternité dépend aussi de ce qu'on appelle la perte du bouchon muqueux. Le bouchon muqueux est ce qui ferme le col de l'utérus. Il se présente sous la forme de glaires brunâtres et épaisses

Alors, quand partir à la maternité si on vient de perdre le bouchon muqueux ?

Rassurez-vous, à ce moment là, l'accouchement n'est pas imminent, vous avez encore 24 à 48 heures minimum et parfois même plusieurs jours devant vous !

Quand partir à la maternité : attention à la perte des eaux

la perte des eaux accouchement

Quand partir à la maternité ? Et bien, dès que vous perdez les eaux. La perte des eaux se traduit par l'écoulement, entre les jambes, d'un liquide chaud, le fameux liquide amniotique. Dès lors, la question de quand partir à la maternité se pose en terme d'urgence. Vous avez une heure pour vous rendre à la maternité. En effet, la poche des eaux s'étant fissurée, bébé risque de s'infecter ou d'être étouffé par le cordon ombilical. Une fois à la maternité, le travail se met en route ou on vous déclenche l'accouchement.

 


Quand partir à la maternité : j'ai peur, bébé ne bouge plus

Si vous ne sentez plus du tout bébé bouger dans votre ventre, vous devez vite vous rendre à la maternité, surtout si vous êtes en début ou milieu de grossesse. En fin de grossesse, bébé ne bouge plus car il n'a plus la place pour. Du coup, l'absence de mouvement de bébé n'est plus un indice fiable pour savoir quand partir à la maternité.

Quand partir à la maternité : je commence à vomir

Pour savoir aussi quand partir à la maternité, un signe probant peut être la survenue de vomissements. Ces vomissements peuvent témoigner du début du travail et donc d'un accouchement imminent.

Quand partir à la maternité : à l'écoute de vos maux de grossesse

Vous ressentez des troubles de la vue, des acouphènes, de la fièvre, des maux de tête, des éventuelles pertes de connaissance. Ce sont autant de signes qui indiquent le moment de partir à la maternité. En cours de grossesse, ces signes peuvent aussi témoigner d'un problème qu'il s'agit donc de traiter rapidement pour éviter un accouchement prématuré ou des risques pour le foetus.

Quand partir à la maternité : quand je pense que c'est le bon moment

Et oui car beaucoup de femmes ressentent souvent au fond d'elles-mêmes qu'elles vont accoucher. Du coup, la question de quand partir à la maternité, lorsqu'elle se pose, trouve une réponse spontanée. Si vous êtes également angoissée d'ordinaire, que vous vous stressez rapidement, que vous avez vécu une grossesse difficile auparavant, alors, quel que soit votre doute, n'hésitez pas à consulter. Mieux vaut partir à la maternité pour rien et vivre une grossesse 100% sereine par la suite !

Par enceinte.com

Mis à jour le 29 Novembre 2016